in , , , , ,

Mondial au Qatar : Infantino botte les droits de l’homme en touche

Lors d’une conférence de presse le président de la FIFA a pris le contrepied des pays occidentaux

Mondial au Qatar : Infantino botte les droits de l'homme en touche

À 24 h du lancement officiel de la coupe du monde de football, Gianni Infantino, le président de la FIFA a fait des déclarations qui risquent de choquer une partie du monde du football. Du moins, une grande frange des Occidentaux qui ne voient pas d’un bon œil les actions du Qatar depuis l’attribution de cette compétition majeure au pays des Émirats arabes unis.

Lors de la conférence de presse de ce week-end, le président de l’instance faîtière du football, unique candidat à sa propre succession l’année prochaine, s’est clairement fait remarquer par ses prises de position. Pour lui, les critiques sur le mondial au Qatar sont hypocrites. Puisque, dit-il, les Européens pour ce qu’ils ont eu à faire pour les 3000 dernières années méritent de s’excuser pour les 3000 prochaines à venir, ceci avant d’oser donner des leçons de morale aux autres.

Pour ce qui est des supporteurs qui n’ont cessé de se plaindre de l’omniprésence des autorités qui ont refusé par ailleurs la consommation d’alcool à dans les stades et dans les fans zones, le président de la FIFA a été clair : « si vous ne pouvez pas boire de la bière pendant trois heures, je pense que vous pourrez survivre. Il y a beaucoup de pays qui interdisent l’alcool dans les stades, comme la France, mais vu que là c’est un pays musulman, ça pose problème ». Une déclaration qui montre clairement la prise de position du patron du football mondial dans la guéguerre entre l’occident et le Qatar.

Pour rappel, plusieurs pays ont décidé de boycotter la diffusion des matchs de la coupe du monde dans leur espace public, des ONG de défense de droit de l’homme (OIT, Amnesty International…), ont décrié le traitement des ouvriers qui ont travaillé sur les chantiers de construction des stades, dénombrant près de 6000 morts.

 

Image : Goal.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Aboubakar et Choupo Moting lors d'un match des lions indomptables

    Benjamin Zebaze : Que « Vincent Aboubakar comprenne que l’âge de ses artères ne lui permet plus de courir, à pure perte, partout sur le terrain »

    Qatar 2022 – Opinion : « C’est une bonne idée de ne pas faire jouer Choupo et Aboubakar en même temps », Benjamin Zebaze

    Qatar 2022 – Opinion : « C’est une bonne idée de ne pas faire jouer Choupo et Aboubakar en même temps », Benjamin Zebaze