in

Issa Hayatou tacle Gianni Infantino : « C’est pendant que cet individu était au Cameroun que le TAS a levé la suspension »

Hayat

Une semaine après que le Tribunal arbitral de sports (TAS) a réhabilité Issa Hayatou dans ses droits de président d’honneur de la Caf et vice-président d’honneur de la Fifa, il a lancé des pics à Gianni Infantino par le canal de Cam 10 Tv.

Hayat
Issa Hayatou (c) Droits réservés

Dans un communiqué du TAS en date du 4 février 2022, le TAS a réhabilité l’ancien président de la Caf dans ses fonctions de président d’honneur de la Caf et vice-président d’honneur de la Fifa.

Le juge du sport précisait qu’« en plus de l’annulation de la décision de la Commission d’Ethique , le TAS condamne la Fifa à contribuer aux frais de justice de M. Issa Hayatou  qui est réputé, suivant la sentence du TAS, n’avoir violé aucune disposition du Code Ethique  de la Fifa », pouvait-on lire dans le communiqué.

Pour approfondir :   Yaoundé: Un ingénieur polytechnicien assassine sa mère au quartier rue Manguiers

Interrogé par Cam 10 Tv, Issa Hayatou ne pouvait que se réjouir de ce verdict rendu pendant que le patron de l’instance faitière du football mondial se trouvait au Cameroun pour la Can : « Au niveau de la Fifa, il y a une seule personne qui décide. C’est lui qui a décidé qu’on me suspende. Vous voyez le destin ? C’est pendant que cet individu était au Cameroun que le TAS a levé la suspension », a déclaré le septuagénaire.

Le prince de Garoua se rappelle son échange avec l’actuel président de la Fifa avant sa suspension par la Commission de la Fifa pour une durée d’un an : « Avant la suspension je lui avais dit qu’il voulait m’enterrer et Dieu n’a pas voulu », s’est-il souvenu.

Pour approfondir :   La visite de Samuel Eto’o à l’évêque de Kribi


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

img 7930

L’artiste camerounaise Tilla tente de se donner la mort

Etoo samuel

Les jours de Samuel Eto’o comme président de la Fecafoot désormais comptés ?