in

Minefop : Issa Tchiroma Bakary dénonce un groupe d’arnaqueurs qui se fait passer pour son ministère

Le Minfop a réagi via un communiqué aux usurpations d’identités dont est victime le département ministériel dont il a la charge.

Issa Tchiroma
Issa Tchiroma Bakary (c) Droits réservés

Des arnaqueurs en ligne, se faisant passer pour des personnes du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, sévissent depuis un certain temps. Le ministre Issa Tchiroma Bakary prévient les populations du danger non sans fustiger ces pratiques d’escroquerie sous couvert de son ministère de plus en plus répandues au Cameroun.

L’extrait de communiqué du Minefop

« Le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle porte à la connaissance des personnels de son département ministériel qu’un groupe d’individus malveillants, se faisant passer pour des responsables en charge des ressources humaines au sein du MINEFOP, propose depuis quelques temps les services à certains d’entre vous moyennant une somme d’argent, dans le seul but de vous arnaquer par voie téléphonique », indique Issa Tchiroma Bakary. L’ancien Mincom condamne avec la dernière énergie ces pratiques illégales visant à jeter l’opprobre sur le ministère dont il préside aux destinées depuis 2019.

Pour approfondir :   Cameroun : L’Armée neutralise 17 sécessionnistes au Nord-Ouest

Depuis son arrivée au Minefop, Issa Tchiroma Bakary milite pour l’orientation professionnelle des jeunes camerounais, vers des métiers qui ouvrent immédiatement le chemin du travail. « Vous envoyez vos enfants dans des facultés qui forment pour des gens qui ne travailleront jamais. Vous envoyez les enfants dans la faculté d’histoire-Géo, je n’ai rien contre. Mais si vous envoyez vos enfants ils vont vous rapporter une maîtrise en Histoire-Géo ou en lettres grecques ou modernes, ils viendront avec ces diplômes là et ils ne travailleront jamais », avait-t-il déclaré en janvier 2021.

Pour approfondir :   Fête du Travail : Un syndicaliste mis aux arrêts à Douala après son discours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Longue CANADA

Longue Longue demande pardon à Paul Biya dans une nouvelle vidéo

Ferdinand Ngoh Ngoh SGPR

Covid-gate : Ngoh Ngoh accusé d’avoir fait perdre 2 milliards à l’Etat par le dernier rapport de la Task-Force