in ,

Covid-gate : Ngoh Ngoh accusé d’avoir fait perdre 2 milliards à l’Etat par le dernier rapport de la Task-Force

Le rapport sur la Task-Force Covid-19 rendu public mercredi par la chambre des comptes, accable le ministre d’Etat, Secrétaire générale à la présidence de la République.

Ferdinand Ngoh Ngoh SGPR

Le troisième rapport sur la Task-Force Covid-19 n’épargne guère Ferdinand Ngoh Ngoh. Le SG de la présidence de la République est accusé d’avoir fait perdre au moins 2 milliards de FCFA à l’Etat selon le contenu de ce document cité par nos confrères d’Actu Cameroun.

« En 2021, l’acquisition des tests PCR n’a donné lieu ni à l’homologation, ni à la validation des prix par la Commission Spéciale de validation des prix du MINCOMMERCE au curieux prétexte avancé par le Président de la TASK FORCE COVID 19, le secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh de cette instance qu’elle n’était pas habilitée à le faire dès lors que la demande émanait de la Présidence de la République », écrit le rapport.

Pour approfondir :   Affaire Fridolin Nke contre le colonel Bamkoui : Le Syndicat national des enseignants du supérieur sort de sa réserve

Paul Biya, déterminé à faire tomber les coupables

« Au final, les cinq (05) marchés passés par l’État sous la houlette de la TASK FORCE l’ont été à des prix compris entre 12 000 FCFA et 17 500 FCFA l’unité. En reprenant le prix calculé par la Chambre en 2020, à 6 518 FCFA, le surcoût engendré par ces achats peut être évalué à 2 218 180 000 F CFA », lit-on.  La lutte contre le Covid-19 au Cameroun a été marqué par des détournements de deniers publics. A travers la mise sur pied d’une Task-Force, Paul Biya s’est engagé à faire la lumière sur ce nouveau scandale financier.

Pour approfondir :   Municipalités et Législatives 2020 : Martin Camus Mimb demande de sanctionner le RDPC dans la Dibamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Issa Tchiroma

Minefop : Issa Tchiroma Bakary dénonce un groupe d’arnaqueurs qui se fait passer pour son ministère

Andre Onana

Une ancienne gloire de l’Inter Milan cite les faiblesses d’Onana et demande au club de le vendre en cas d’offre intéressante