in

Messanga Nyamding : « Si Kamto était un vrai Bamiléké, il ne se serait pas comporté comme il l’a fait »

Invité dans Club d’élites sur Vision 4, l’ancien militant du Rdpc et universitaire se prononce sur l’hommage de Maurice Kamto et la sortie rituelle de certains chefs traditionnels de la Lekié.

Kamto et messanga nyanmding

Des chefs traditionnels de la Lekié ont fait un rituel avec l’effigie de Maurice Kamto après son hommage à son collègue universitaire Hubert Mono Ndjana de regretté mémoire. Cette affaire Maurice Kamto-Hubert Mono Ndjana a été posée sur la table de Club d’élites par Bruno Bidjang.

Présenter des excuses

Dénis Émilien Atangana pense que Maurice Kamto doit présenter ses excuses et qu’il est déçu de lui. « Je suis déçu que de tels propos viennent du professeur Kamto. Je pense qu’il devrait écrire une lettre d’excuses…J’apprécie l’action qui a été menée par les chefs traditionnels de la Lékié, parce que la politique n’est pas faite pour cultiver la haine. Il faut apprendre à respecter les morts », déclare le président du Front des démocrates camerounais (FDC) dans Club d’élites sur Vision 4.

Pour approfondir :   Cameroun : Abel Elimby Lobe s’insurge contre les partis politiques de l’opposition

Prison traditionnelle

Messanga Nyamding demande aussi des excuses de la part de son collègue universitaire. « Ce que les chefs de la Lékié ont fait, c’est une mise à la prison traditionnelle. Tant qu’il [Maurice Kamto, ndlr] ne fera pas ce que mon oncle Dénis Émilien Atangana a dit, il aura face à lui tous les Éton, et moi-même, en tant que petit-fils des Éton », déclare le Biyaiste.

Il doute de l’appartenance communautaire du président du MRC. « Les Bamilékés sont des gens travailleurs et dynamiques. Si monsieur Kamto était un vrai Bamiléké, il ne se serait pas comporté comme il l’a fait », ajoute Pascal Charlemagne Messanga Nyamding dans Club d’élites sur Vision 4.

Pour approfondir :   Cameroun : Paul Biya institue les obsèques officielles de Pascal Monkam

« J’aimerais demander aux chefs de la Lékié, pourquoi ils ne se mobilisent pas pour de vrais combats. Je ne sais pas si vous avez fait un tour là-bas. Est-ce à cause de Maurice Kamto que ce département est sous-développé ? Est-ce à cause de Maurice Kamto qu’ils manquent d’infrastructures de base ? Est-ce à cause de Maurice Kamto que leurs enfants sont diplômés mais au chômage ? » s’interroge Joseph Taffo, militant MRC dans 7Hebdo sur STV.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bojiko Cyrile BFMA

Balafon Music Awards : Cyrile Bojiko réagit aux critiques de Valsero

La presse

La revue de presse camerounaise du mardi 28 novembre 2023