in

Maurice Kamto : « Les massacres du Tchad sont la conséquence directe de l’établissement du pouvoir actuel en violation de la Constitution »

Massacre civils tchad

Dans une déclaration rendue publique le samedi 22 octobre 2022, le président National du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) se prononce sur le massacre des civils au Tchad au cours d’un affrontement entre manifestants et policiers qui a fait 50 morts selon le gouvernement.

Le MRC se dit profondément touché par ce qui s’est passé, adresse ses condoléances aux familles des personnes décédées et un bon rétablissement aux blessés. Le parti de Maurice Kamto souhaite que cela ne reste impuni et accuse le régime de transition en place dans cette situation. L’homme politique Camerounais appelle les présidents de la sous-région à se saisir du dossier tchadien.

Lebledparle vous propose la déclaration intégrale

DÉCLARATION SUR LE MASSACRE DES POPULATIONS TCHADIENNES  PAR LES FORCES DE SÉCURITÉ LORS DES MANIFESTATIONS POLITIQUES DU 20 OCTOBRE 2022

Les malheurs d’un peuple frère ne peuvent nous laisser indifférents.

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) est profondément choqué par les images insoutenables et honteuses des dizaines de morts et des centaines de blessés tchadiens, qui ont fait le tour du monde le jeudi, 20 octobre 2022. Rien ne peut justifier une telle tragédie. Les explications fournies par le  Premier Ministre, quelques heures après le douloureux événement, laissent sans voix.

Le MRC adresse ses condoléances les plus attristées aux familles des personnes assassinées, et sa profonde compassion aux nombreux blessés.

Le MRC apporte son soutien sans réserve au peuple frère du Tchad en lutte contre un pouvoir qui viole sans vergogne ses principaux engagements pris dans le cadre de la transition, en faveur de l’établissement d’un régime civil, l’ouverture démocratique, le respect des droits fondamentaux de la personne humaine et des libertés publiques, dans le cadre d’un Etat de droit.

Les massacres survenus au cours de ce “jeudi noir” ne doivent pas rester impunis, ni au niveau national, ni au niveau international. Celui ou ceux qui ont donné l’ordre de tirer sur des manifestants politiques portant des revendications légitimes ainsi que les responsables et les éléments des forces de sécurité ayant eu  la moindre implication dans ces massacres doivent en répondre.

Les massacres du 20 octobre 2022 sont la conséquence directe de l’établissement du pouvoir actuel en violation de la Constitution, suivant une méthode du gré à gré et dans une logique de transmission dynastique, contraires aux principes de base et aux valeurs fondamentales de la République.

Refusant de tirer les leçons de leurs erreurs passées, la très fameuse “Communauté internationale” et l’Union africaine qui  prétendent promouvoir les valeurs démocratiques ont, par leur complicité dans l’instauration anticonstitutionnelle du nouveau pouvoir de N’Djamena, livré le peuple tchadien à ses bourreaux d’aujourd’hui.

Elle a bouché ses oreilles aux mises en garde clairvoyantes du Peuple du Changement du Tchad, partis politiques, organisations de la société civile, personnalités de divers horizons, dont l’une des figures les plus éminentes est le président national du parti “Les Transformateurs”, Monsieur  Succès MASRA. Si son arrestation est  confirmée, nous en appelons à sa libération sans délai, afin de ne pas ajouter le malheur à la tragédie du 20 octobre et de favoriser l’apaisement, condition nécessaire de la recherche d’une solution à la crise politique profonde dans laquelle est plongé le pays.

La paix et la stabilité au Tchad concourent à la paix et la stabilité en Afrique centrale, à commencer par mon pays, le Cameroun.

C’est pourquoi nous lançons un appel aux autres chefs d’État de notre sous- région afin qu’ils s’impliquent dans la recherche d’une solution durable à difficultés actuelles de ce pays frère.

Le Président national du MRC

Maurice KAMTO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Equipe de football

4 blogs de sports et paris sportifs à suivre en Afrique

Les Unes en kiosque 3

Cameroun : La revue de presse du lundi 24 octobre 2022