in

Maurice Kamto : « Ibrahim Mbombo Njoya était un grand patriote »

IMN SM

Le président national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) a réagi le mardi 28 septembre 2021 au sujet du décès du Sultan, Roi des Bamoun, sa Majesté Ibrahim Mbombo Njoya décédé le lundi 27 septembre 2021 à Paris en France.

IMN SM
Feu SM Ibrahim Mbombo Njoya – DR

En priant la communauté royale et le peuple Bamoun éprouvé de recevoir ses condoléances, il souligne le fait qu’il a été « un témoin privilégié de l’histoire contemporaine du Cameroun ». Bien plus, il salut une fois de plus, son passage mémorable au Grand dialogue national organisé sur la crise anglophone au pays.

L’homme politique invite les militants et sympathisants de sa formation politique de célébrer avec manière l’illustre disparu. « J’invite tous les militants et sympathisants du MRC, tous les Camerounais sans distinctions d’appartenance politique ou religieuse, à rendre à S.M. Ibrahim MBOMBO NJOYA un hommage vibrant, élevé, digne de la lucidité et de l’amour dont il fit ainsi preuve avec courage, dans une situation exceptionnelle pour son pays et son peuple », écrit Maurice Kamto.

Il était militant et cadre du RDPC. Le chef traditionnel était membre du bureau politique du parti de la flamme, président régional de la délégation permanente du parti au pouvoir à l’ouest et Sénateur nommé par le Chef de l’Etat.

Pour approfondir :   Arrêt des poursuites contre les prisonniers anglophones : Réactions de la classe politique nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le 29 septembre 2021

Cameroun : La revue de presse du mercredi 29 septembre 2021

Ibrahim Mbombo Njoya

Cabral Libii : « Sa Majesté Mbombo Njoya est resté un monarque debout»