in

Mascotte CAN Féminine 2016 : Franck Wamba, le concepteur , dénonce une usurpation de son œuvre

Franck Wamba, Lili

La CRTV dans son Journal Télévisé de 20h30 du jeudi 17 novembre a présenté un certain Steve Ndoumbè comme concepteur de la mascotte Lili. Franck Wamba le «vrai concepteur» crie au scandale et à la récupération.


Franck Wamba, Lili
Franck Wamba le concepteur de Lili

«Ndoumbè dit avoir conçu #Lili de la CAN Féminine, c’est faux. C’est moi. C’est un usurpateur», à réagi dans un tweet, le 18 novembre 2016 le designer camerounais,  – que Lebledparle.com vous présentait en septembre 2016. C’est donc avec grande surprise que ses camarades ont reçu cette nouvelle après le reportage de la Cameroon Radio Television (CRTV), présentant Steve Ndoumbè comme le géniteur de la mascotte de la CAN.  «Voila ce que nous craignions bien… Récupération. Qu’est ce qui n’a pas marché ? Ce pays est formidable», s’est indigné un proche de Franck sur son compte Facebook.

Steve Ndoumbè que Lebledparle.com a rencontré en juillet 2016 lors de la 20e édition du festival Ecrans noirs, est par ailleurs réalisateur de de film d’animation et auteur de l’animation 3D de la mascotte Lili. « Selon les recherches effectuées depuis ce jeudi soir c’est lui qui a fait l’animation 3D de la mascotte Lili. Seulement il ne devait pas mettre « concepteur de Lili  » mais « réalisateur vidéo 3D de Lili. Là ça devait être compréhensible. » Explique Franck Wamba. « Et le ministère a carrément déclaré qu’il n’est pas au courant de cette situation inconfortable. On attend tous une sortie médiatique de la CRTV face à la situation. » Nous confie le designer.

Steve Ndoumbè, présenté par la CRTV comme le concepteur de Lili
Steve Ndoumbè, présenté par la CRTV comme le concepteur de Lili – Capture Ecran

Le designer en service dans une entreprise de vente en ligne à Douala, n’a pas été convié à la cérémonie d’ouverture de la CAN 2016. Rapporte Cameroon-info. «Il était invité au départ. Mais lorsqu’il a appelé l’homme du Ministère des Sports et de l’Education Physique avec lequel il est en relation, deux jours avant la cérémonie d’ouverture pour avoir une confirmation, il lui a fait savoir que ce n’est plus lui qui gère les invitations, mais plutôt le cabinet civil de la Présidence de la République et qu’il n’est pas dans la liste», explique un de ses collègues. Selon cet interlocuteur, Franck Wamba n’a jamais mal pris le fait de n’avoir pas été retenu parmi les invités. Mais «c’est lorsqu’il a vu ce monsieur être présenté  par la CRTV comme le concepteur de Lili qu’il a été secoué», ajoute-t-il.

Pour approfondir :   Cameroun : Selon Christian Tumi la situation s'améliore dans les régions anglophones

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gaëlle Enganamouit

CAN 2016 – Cameroun : Gaëlle Enganamouit promet un grand match contre l’Afrique du Sud (Vidéo)

Tweet président Kenya

CAN Féminine 2016 : Le président du Kenya écrit aux Harambee Starlets après leur défaite face au Ghana