in

Marginalisation : Les aveugles écrivent à Joseph Dion Ngute

Dans un courrier, les déficients visuels égrènent le chapelet des difficultés qu’ils rencontrent au quotidien.

Les jeunes diplômés vivant avec un déficient visuel ont écrit au Premier ministre, Joseph Dion Ngute pour lui faire part des difficultés qu’ils traversent au quotidien.

Sur la table du chef du gouvernement, ils ont posé, la marginalisation dans les différents concours de recrutement à la Fonction publique, « en dépit des textes juridiques nationaux et internationaux qui assurent leur protection et leur inclusion dans l’administration publique », fait savoir La Voix des Jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    L’Etat injecte 182 milliards dans le secteur de l’électricité

    Région de l’Ouest : Un nouveau-né abandonné dans un carton à Mbouda