in

Éducation de Base : Le gouvernement exhorte les dirigeants syndicaux à suspendre l’appel à la grève

basicar

C’est ce qui ressort de la réunion présidée le 3 mars 2022 à Yaoundé entre le secrétaire général des Services du Premier ministre, les dirigeants syndicaux et les ministres en charge de l’Éducation de Base et celui du Travail et de la Sécurité sociale.

basicar
 Séraphin Magloire Fouda (c) Droits réservés

Séraphin Magloire Fouda a exhorté les responsables des syndicats à suspendre l’appel à la grève des enseignants du Minedub. Le secrétaire général des Services du Premier ministre a invité ces derniers à travailler en symbiose avec le gouvernement dans le cadre du Comité interministériel, pour trouver un palliatif aux diverses plaintes posées.

Il s’agit pour les dénombrer, des retards d’intégration, des aérés d’avancement, du paiement de salaires des enseignants nouvellement recrutés dans un délai d’un mois, l’absence de l’avancement automatique pour ne citer que ces doléances.

Au cours de cette réunion à laquelle ont pris part, le Pr Laurent Serge Etoundi Ngoa du Minedub et Grégoire Owona du Mintss, le proche collaborateur du Premier ministre a instruit aux dirigeants syndicaux de désigner trois représentants à la réunion du Comité ce vendredi 4 mars 2022.

Rappelons que les enseignants du Secondaire sont en grève depuis au moins deux semaines, l’ensemble des 20 revendications formulées par ces enseignants à travers le mouvement OTS, ne sont pas loin de celles posés par leurs collègues du Primaire.  Le gouvernement pour sa part, insiste sur le fait que le dialogue « reste ouvert » avec les seigneurs de la craie.

Pour approfondir :   Tribune : Un camerounais écrit à Longue Longue après son arrestation


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

jad20211222 conf cameroun bamoun 01 592x296 1646229492

Le sultan Bamoun affirme son appartenance au RDPC

La Russie et l’Ukraine signent un premier accord