in

Marcel Niat Njifenji réagit au décès de SM Ibrahim Mbombo Njoya

Ibraho

Dans un communiqué servant d’avis de décès, le président du Sénat a dressé les condoléances de la chambre haute du Parlement à la famille endeuillée.

Ibraho
SM Ibrahim Mbombo Njoya (c) Droits réservés

Le décès du Sultan des Bamoun, SM Ibrahim Mbombo Njoya, est intervenu en cette matinée du 27 septembre 2021. « En cette triste circonstance, le président du Sénat adresse, au nom de tous les sénateurs et en son nom propre, ses sincères condoléances à la famille si durement éprouvée », peut-on lire dans le communiqué signé de Marcel Niat Njifenji.

Pour l’heure, la nouvelle du décès du sénateur Rdpc, bien que n’étant pas encore officialisée selon la tradition, elle déchire déjà les cœurs à Foumban. Tout est mort depuis ce jour au Palais royal de Foumban. C’est la consternation totale.

Pour approfondir :   Cameroun : La DGSN prie les usagers de retirer leurs CNI en souffrance dans les commissariats

 Pour rappel, Fils de Seidou Njimouluh Njoya, le Sultan des Bamoun, Ibrahim Mbombo Njoya, né le 27 octobre 1937 à Foumban est mort le lundi 27 septembre 2021 des suites de maladie en France où il était parti pour une évacuation sanitaire depuis au moins deux semaines. Il était depuis 1992, le sultan, Roi des Bamouns au Cameroun

Le 15 septembre, le sultan Bamoun, Ibrahim Mbombo Njoya sur instruction du président de la République, avait bénéficié d’une évacuation sanitaire. A cette date, les informations qui avaient circulé faisaient état de ce que le gardien de la tradition était atteint de Covid-19.

Pour approfondir :   [Tribune] : Démocratie en ballottage

L’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports et membre du bureau politique du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) est aussi le père de Seidou Mbombo Njoya, le président de la Fédération camerounaise de football.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etienne Portugal

Après des essais non concluants avec la réserve du Benfica, Etienne Eto’o se trouve un nouveau club

OFTA Kribi

OFTA de Kribi promu en Elite One pour la première fois de son histoire