in

Liverpool : L’auto-critique et les espoirs de Sadio Mané  

Sadio Mané

Affichant des résultats moyens cette saison avec son club de Liverpool, le sénégalais Sadio Mané a fait son autocritique lors d’une interview accordée à Canal+. Le lion de la teranga continue cependant de se battre avec son club pour obtenir un billet pour la prochaine Ligue des Champions.

Sadio Mané
Sadio Mané sous le maillot de Liverpool (c) Droits réservés

Après les beaux jours, la déception. C’est sans doute ce que doit penser le board des Reds aujourd’hui. Deux ans après avoir soulevé la coupe aux grandes oreilles grâce à un trio d’attaque enflammé  (Sadio Mané, Firmino, Salah), Liverpool vit des jours difficiles. Une saison contrastée qui avait pourtant bien débuté en remportant la majorité de ses matches malgré les grosses blessures de ses cadres en défense dont celle de Virgil Van Djik en octobre dernier. Le grand défenseur Hollandais et cadre indéboulonnable de Jurgen Klopp a vu sa saison s’arrêter dès la première partie du championnat. Un vrai coup dur pour Milner et ses coéquipiers.

En effet, l’année 2021 a très mal débuté pour les Reds qui ont enchaîné défaite sur défaite particulièrement à Anfield. Pourtant invaincu depuis plus de deux ans à domicile, les poulains de Jurgen Klopp ont battu leur record personnel en termes de défaites à domicile. Une saison tâchée aussi par les méformes et l’inefficacité de ses meilleurs joueurs offensifs. Si Firmino en pur attaquant de pointe s’était toujours distingué comme facilitateur pour son équipe, Salah et Mané quant à eux étaient les meilleurs buteurs de l’équipe.

Cette saison, ces deux derniers connaissent pourtant une période difficile ; en particulier le sénégalais Sadio Mané qui a été statistiquement moyen cette saison. Le numéro 10 de Liverpool n’a pas su rester constant alors qu’il en est actuellement à 9 buts et 3 passes décisives en 30 apparitions en Premier League. Définitivement pas assez pour un joueur de son niveau, à savoir, candidat au ballon d’or il y a encore deux ans. Cependant, Liverpool connaît un regain de forme ces dernières semaines et ne comptent que 4 points de retard sur Chelsea en 4ème position du classement. Il est d’ailleurs possible de parier en toute sécurité sur la qualification des Reds pour la prochaine Ligue des Champions. Pour cela, il faudra compter sur ses hommes forts dont un certain Sadio Mané.

Dans un entretien accordé à Canal+, le finaliste de la dernière coupe d’Afrique des nations s’est confié sur les moments difficiles qu’il traverse actuellement. Sadio Mané a lui-même du mal à analyser son inefficacité devant le but et le peu de caviars offerts. Entre hypothèse sur son hygiène de vie, son engagement à l’entraînement, l’attaquant de 29 ans concède qu’il s’agit de la pire saison de sa carrière.

https://www.youtube.com/watch?v=rPy8QIJ424o

« Cette année, c’est la pire saison de ma carrière, il faut le reconnaître. Si on me demandait ce qui se passe, j’aurais du mal à répondre. (…) Sur tous les plans, physiquement, mentalement… J’ai même été voir des diététiciens, j’ai fait des tests sur mon corps pour savoir si je mange bien, pour savoir si je dois tout changer. Mais on a vu que tout était nickel. Il y a des hauts et des bas, il faut juste continuer à bosser. Avec le temps, ça va passer. », a relativisé Sadio Mané. Un aveu plein d’humilité et de remise en question pour l’ancien joueur de Metz en Ligue 1. Cependant, le joueur garde espoir de retrouver son meilleur niveau en cette fin de saison et pour l’année prochaine dans l’optique de mener à nouveau les Reds au sommet de la planète football. Il sera bien aidé par le board de la Mersey qui aurait déjà plusieurs cibles pour le prochain mercato. Jurgen Klopp a tout l’été pour y penser. Les JO et la prochaine coupe d’Europe seront autant d’occasions de préparer un effectif ambitieux pour la saison prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un jeune poignardé à mort à Bafoussam

Bewa mfou

Parc de la Mefou : Deux chimpanzés rebelles sèment la terreur à Mfou