in ,

Les vraies raisons de l’exclusion d’André Onana de la Coupe du monde dévoilées par un ancien vice-président de Samuel Eto’o

Selon Henry Njalla Quan, l’ancien quatrième vice-président de la Fecafoot, Samuel Eto’o serait derrière l’éviction d’André Onana de la sélection camerounaise lors de la dernière Coupe du monde au Qatar.

Onana Opta
André Onana et Samuel Eto'o seraient en froid (c) Droits réservés

Après avoir démissionné de la Fédération et retiré son club du football camerounais, Henry Njalla Quan a tenu une conférence de presse pour régler ses comptes avec Samuel Eto’o. S’exprimant sur le cas André Onana, il a fait de nouvelles révélations pour le moins étonnantes.  « André Onana et le sélectionneur n’ont pas de problème, après le match le même soir il a demandé pardon à l’hôtel au sélectionneur… le problème Onana et le président de la Fecafoot est d’ordre hors professionnel mais je ne dévoile pas ça ici » a-t-il lancé aux journalistes samedi.

« La convocation d’André Onana au sein de la tanière est conditionnée par le président de la Fecafoot, je lui ai formellement posé la question sur l’avenir de notre portier au sein de l’équipe nationale : il m’a répondu que : ‘la carrière de ce garçon est finie’ », a-t-il poursuivi.

La réplique signée Samuel Eto’o

Suite à sa démission et ses révélations, Henri Njalla Quan Jr a été banni de toute activité liée au football pour une période de 10 ans par la Fecafoot. Il écope par ailleurs d’une pénalité pécuniaire de rien de moins que 10 millions FCFA.

Rappelons en outre qu’Eto’o s’était exprimé sur la question André Onana en mai dernier. « Il était du devoir du président de la Fédération de soutenir le manager-sélectionneur dans sa démarche. En pleine compétition, il fallait protéger le groupe et éviter la déstabilisation des Lions Indomptables », avait-t-il affirmé avant de conclure : « le retour d’André Onana au sein de l’équipe nationale dépend exclusivement du manager sélectionneur. C’est lui et lui seul qui décide de la sélection des joueurs ».

Pour approfondir :   Abdoulaye Ado : « Les professionnels sont venus faire le professionnalisme de l'amateurisme à la Fécafoot »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Souley Onohiolo

Le journaliste Souley Onohiolo traite Maurice Kamto de « menteur »

ordures

La « solution miracle » du maire Luc Messi Atangana pour délivrer Yaoundé de l’insalubrité