in ,

Le violent tacle de Francis Ngannou à son ancien patron de l’UFC qui affirme qu’il a eu peur de Jon Jones

Dana White n’a toujours pas digéré le départ du Francis Ngannou de l’UFC et lui a envoyé des piques dans un interview devenue virale sur la toile. La réponse de natif de Batié ne s’est pas fait attendre.

Ngannou Dana

Selon Dana White Francis Ngannou a quitté l’UFC juste avant le retour de Jon Jones parce qu’il a eu peur de subir le même sort que Cyril Gane face à l’Américain. Une sortie qui n’a pas laissé l’ancien champion poids lourd de son organisation qui a aussitôt réagi sur Twitter. « Quel est ton problème avec moi ? J’ai rempli mon contrat, j’étais un agent libre et j’ai choisi de partir. Tu ne m’as pas libéré. Je n’aime pas prendre de risques ? C’est pour ça que j’ai défendu mon titre pour honorer mon contrat sans avoir de blessure au ligament croisé antérieur ? », s’interroge-t-il.

« La raison pour laquelle j’ai combattu trois fois en trois ans, c’est parce que vous vouliez contrôler mon contrat et en signer un nouveau. Et me mettre sur la touche. ‘‘Je dois ces combats à ces gars-là chaque année’’, n’est-ce pas ce que vous dites ? Qu’est-il arrivé ? J’ai toujours demandé et n’ai jamais refusé aucun combat pendant ces trois années », dit-il dans un autre tweet.

Pour approfondir :   Paul Biya renouvelle le mandat des responsables et membres de la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme

Les raisons d’une signature à la PFL

Sur le plateau de Talents d’Afrique sur Canal + Afrique ce lundi, Ngannou est revenu sur son contrat avec la PFL. « The Predator » va obtenir une meilleure rémunération pour lui et ses adversaires, un combat en boxe anglaise et un poste comme responsable de cette ligue montante en Afrique. C’est d’ailleurs dit-il, cette volonté de développer le MMA en Afrique qui a fait peser la balance. A ceux qui estiment que Francis n’a pas pensé à sa légende sportive, il répond : « on a retourné le cerveau des combattants de l’UFC avec cette histoire d’héritage sportif. Je connais des combattants qui ont un héritage sportif et qui cherchent du travail aujourd’hui ». A en croire le Cameroun, il est toujours le champion incontesté des poids lourds de l’UFC puisqu’il est parti en ayant ce statut. Ce qui visiblement, ne plaît pas à Dana White.

Pour approfondir :   Cameroun : le férié est consommé sans arrêté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boney Philippe

L’audition de Boney Philippe au Sed confirmée pour mercredi

CURY

Les personnels de santé entament une farouche grève