in ,

L’enfant terrible du football camerounais Didier Lamkel Zé va signer dans un 7e club en 2 ans

Après avoir mis fin à son prêt avec Wydad Casablanca au Maroc, l’attaquant camerounais Didier Lamkel Zé est de retour au KV Courtrai, son club belge, mais pas pour longtemps.

Lamkel
Didier Lamkel Zé (c) Droits réservés

Lamkel Ze devrait s’envoler vers la Turquie, où il va rejoindre un club de première division. Didier Lamkel Zé, 26 ans, n’a pas réussi à s’imposer au Wydad Casablanca, où il n’a marqué qu’un seul but en six matchs. Il a également eu des problèmes extra-sportifs qui ont entaché son image. Il a décidé de résilier son contrat à l’amiable et de rentrer en Belgique. Mais il ne devrait pas rester au KV Courtrai, qui ne compte pas sur lui. Selon L’équipe 237, il va signer cette semaine dans un club turc dont le nom n’a pas été révélé. Ce sera une nouvelle aventure pour l’ancien international camerounais (1 sélection en 2018), qui espère relancer sa carrière et faire parler de lui pour ses qualités footballistiques.

Le parcours d’un réputé indiscipliné

Didier Lamkel Zé est né le 17 septembre 1996 à Bertoua. Il commence sa formation à l’Académie des Brasseries du Cameroun, puis rejoint le LOSC Lille en France en 2014. Il signe son premier contrat professionnel en 2016 avec le Chamois Niortais, en Ligue 2, où il marque 11 buts en 61 matchs1. En 2018, il est transféré au Royal Antwerp FC, en Belgique, pour un montant de 1 million d’euros1. Il s’impose comme un élément important de l’équipe, avec 21 buts en 88 matchs, et remporte la Coupe de Belgique en 20201.

Pour approfondir :   Hausse des prix de la bière : le gouvernement refuse et propose cette autre solution

Sa carrière est surtout marquée par des incidents qui ternissent sa réputation. Il se fait remarquer par son comportement provocateur, ses retards à l’entraînement, ses conflits avec ses entraîneurs et ses coéquipiers, et ses demandes de transfert répétées. Il est sanctionné à plusieurs reprises par son club, qui cherche à s’en débarrasser. En 2021, il est prêté successivement au DAC Dunajská Streda, en Slovaquie, au FK Khimki, en Russie, et au FC Metz, en France, sans convaincre. En 2022, il est vendu au KV Courtrai, en Belgique, pour 500 000 euros. Il y joue 10 matchs et marque un but. En 2023, il est prêté au Wydad AC, au Maroc, mais il résilie son contrat après trois mois et un seul but marqué. De retour au KV Courtrai, il n’entre pas dans les plans du club. Il est actuellement à la recherche d’un nouveau point de chute qui pourrait bien se trouver en Turquie.

Pour approfondir :   In Memoriam : Il y a un an, Manu Dibango quittait le monde des Vivants, emporté par la Covid-19

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mughee

Marseille : Alors qu’on attendait Aubameyang, Sarr et Ndiaye, c’est la pépite camerounaise François-Régis Mughe qui fait forte impression en pré-saison

Nkono Buffon

Le vibrant hommage de Thomas Nkono à Buffon dont il est l’idole absolue