in

Le gouvernement annonce la baisse du prix du ciment à Yaoundé et à Douala

Le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, a annoncé une baisse des prix du ciment dans les deux principales villes du Cameroun, dans un récent communiqué consulté par Lebledparle.com.

Cimencam
Baisse du prix du Ciment-DR

Dans une démarche visant à atténuer l’impact de l’inflation au Cameroun, le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, a annoncé une baisse des prix du ciment dans les deux principales villes du pays, Douala et Yaoundé. Cette mesure concerne spécifiquement trois marques de ciment réputées : Cimencam, Cimaf, et Mira.

Selon le communiqué officiel publié le 27 novembre 2023, les ajustements tarifaires touchent uniquement certaines catégories de ciment, avec des baisses variant entre 1,8% et 4,3%. Ces modifications entrent dans le cadre des efforts du gouvernement pour maîtriser la spirale inflationniste et garantir la stabilité économique du pays. La première entreprise impactée par cette décision est Cimencam. Pour le ciment de type Multix 32.5R, le prix du sac de 50 kg a connu une réduction de 150 Fcfa, passant à 4450 Fcfa à Douala et 4750 Fcfa à Yaoundé. Une baisse similaire de 150 Fcfa a également été appliquée au ciment de type 42.5R, avec des tarifs fixés respectivement à 5000 Fcfa et 5300 Fcfa dans les deux villes.

Pour approfondir :   Jean-Emmanuel Pondi donne la stratégie à suivre pour la réussite de la mise sur pied de la Zone de libre-échange continentale (ZLECA)

La deuxième entreprise concernée est Cimaf, où les prix du ciment de type 32.5R ont été réduits de 150 Fcfa, atteignant désormais 4450 Fcfa à Douala et 4750 Fcfa à Yaoundé. Pour le ciment de type 42.5R, la baisse est de 100 Fcfa, fixant les prix à 5000 Fcfa à Douala et 5300 Fcfa à Yaoundé.cLa troisième entreprise, Mira S.A., enregistre également des baisses significatives. Le ciment de type 32.5R est désormais vendu à 4150 Fcfa à Douala et 4450 Fcfa à Yaoundé, après une réduction de 150 Fcfa. Pour le ciment de type 42.5R, les prix ont diminué de 200 Fcfa, se situant à 4700 Fcfa à Douala et 5000 Fcfa à Yaoundé.

Une victoire dans un contexte d’inflation généralisée

Cette décision, annoncée plus d’un mois après l’appel du ministre du Commerce demandant aux acteurs économiques de réduire les coûts des produits de première nécessité, vise à atténuer les pressions inflationnistes pesant sur les consommateurs camerounais.

Pour approfondir :   La garde présidentielle du Cameroun recrute 619 soldats

Ces ajustements s’inscrivent dans une série de mesures entreprises par le gouvernement pour maintenir la stabilité économique du pays. Le ministre du Commerce a également exprimé son intention de publier des informations sur d’autres entreprises productrices de ciment dans un proche avenir. Cette baisse des prix du ciment, bien que limitée à certaines marques et catégories, représente un effort significatif pour alléger le fardeau financier des consommateurs, en particulier dans un contexte économique marqué par une inflation croissante.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Grève des enseignants

Grève des enseignants : face aux intimidations de l’Etat, des syndicalistes veulent passer à la vitesse supérieure

Libii Kamto Muna Nintcheu

Congrès interdit du Pcrn : Me Akere Muna dénonce la décision