in

Lutte contre la vie chère à Yaoundé : le gouvernement met les bouchées doubles

Des équipes de contrôle veillent au respect des prix sur le marché à travers des descentes multipliées sur le terrain, constate Lebledparle.com.

1803 12323 cameroun le gouvernement interpelle marche L

Le ministère du Commerce a déployé des équipes de contrôle sur les marchés de Yaoundé depuis la fin de semaine dernière, afin de surveiller et de garantir le respect des prix dans le cadre de la lutte contre la vie chère. Ces équipes ont commencé leurs opérations le 26 octobre 2023. Sous la direction de Barbara Aline Elemva-Amama, Chef de la Brigade Nationale des Contrôles et de la Répression des Fraudes, ces équipes ont inspecté différents marchés de la capitale camerounaise.

Les marchés centraux, tels que le marché Mvog-Mbi et le marché Mokolo, ont été parmi les lieux visités par la délégation dirigée par Barbara Aline Alemva-Amama. Cette action s’inscrit dans la continuité des correspondances du Ministre du Commerce, qui a lancé un appel citoyen aux opérateurs économiques. Cet appel patriotique et responsable tient compte de l’allègement des coûts de production sur le marché international, ce qui influe sur les coûts finaux. Le ministère du Commerce a déclaré que cette descente visait à sensibiliser les opérateurs économiques et à mettre en garde ceux qui enfreignent la législation.

Pour approfondir :   Cabral Libii : « La candidature de Nintcheu était une candidature sans importance, sans enjeux »

Les commerçants véreux frappés

Les descentes sur le terrain ont déjà abouti à la mise sous scellés de certains opérateurs pris en flagrant délit de pratiques frauduleuses visant à tromper les consommateurs. Cette initiative reflète la volonté du ministère du Commerce de lutter contre la spéculation et la manipulation des prix, en particulier en cette période de préparation des fêtes de fin d’année, où les consommateurs sont particulièrement à la merci de l’inflation dans notre société.

Pour approfondir :   Chantier du stade Paul Biya : Le directeur du projet séquestré par les ouvriers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trafic carburant

Lutte contre le trafic des carburants : 23000 litres de super frauduleux saisis

Ngatchou Michel canal or

Michel Ngatchou : « Il faut saluer avec sincérité le comité d’organisation de Canal d’or »