in

Le célèbre animateur Patrick Nguéma Ndong est mort !

Nguemar

Agé de 64 ans, l’homme des médias a cassé son micro le jeudi 24 décembre 2021 au Gabon.

Nguemar
 Patrick Nguéma Ndong (c) Droits réservés

C’est à la Polyclinique Chambrier de Libreville, capitale politique du Gabon, que Patrick Nguéma Ndong a lancé son dernier soupir à l’âge de 64 ans le 23 décembre 2021.

L’animateur de l’ancienne radio Africa N°1, à l’arrêt depuis plusieurs années, a captivé de nombreux auditeurs en Afrique et hors du continent, à travers son émission « L’aventure mystérieuse », un film radiophonique d’une originalité à nulle autre pareille qui reproduisait des histoires où le mystérieux est le thème principal. Le sorcier Fifian Ribana, le général Mangani Mangwa ou le professeur Eubénézer Euthanazief sont souvent les principaux personnages dans la ville fictive de Bangos

Pour approfondir :   Australie : Les autorités lancent une campagne visant à encourager les jeunes filles à se masturber régulièrement

Né à Royat en France en 1957, ce franco gabonais, animait sur Africa N°1 l’émission « Triangle », liée aux sciences occultes. Après une formation en karate shotokan Patrick Nguema Ndong étudie le viet vo dao, art martial vietnamien. 5e dan de l’école tahn long. Il a souffert d’un claquement musculaire qui l’avait obligé de marcher à l’aide d’une canne.

Depuis l’annonce de son décès, tout le monde se souvient de voix singulière malgré la fermeture du média pour lequel il exerçait il y a un certain nombre d’années.

Pour approfondir :   Coup de tonnerre : Le concours de l'ISSEA annulé par la France pour fraude

« Exceptionnel », c’est l’adjectif qui est attribué à l’unanimité à Patrick Nguéma Ndong qui reste vivant à travers ses œuvres.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

chaine

Bamenda : Un père interpellé pour avoir infligé de graves tortures à ses enfants

emilya

Le message du « général de Dieu » Camille Makosso au couple Coco Emilia et Francis Mvemba dont la relation est soupçonnée dégradante