in

Le Cameroun menace les compagnies aériennes qui survolent le ciel camerounais sans s’acquitter des frais de douane

Le patron de la Douane camerounaise milite pourque tous les avions qui survolent le ciel du Cameroun, règlent leurs formalités douanières.

ethiopian airlines hotesses640
Ethiopia Airlines sur le sol camerounais-DR

Le directeur général des Douanes camerounaises, Edwin Fongod Nuvaga, lance un avertissement sévère aux compagnies aériennes et aux propriétaires d’aéronefs qui ne respectent pas les formalités douanières au Cameroun. Il remarque que certaines de ces entreprises continuent de faire atterrir leurs avions sans accomplir les obligations légales de déclaration en douane des passagers et des marchandises transportées, ainsi que le paiement des taxes douanières applicables. Ces pratiques contournent les règles et peuvent impliquer des activités illégales telles que la contrebande ou l’évasion fiscale, entraînant des conséquences néfastes en termes de sécurité et de pertes pour le Trésor public.

Ce que dit le code des Douanes de la Cemac sur le sujet

Pour remédier à cette situation, Edwin Fongod Nuvaga se réfère à l’article 125 du Code des Douanes de la Cemac, qui stipule que les commandants d’aéronefs sont tenus de soumettre électroniquement le manifeste des passagers et des marchandises au bureau de douane de l’aéroport au moment du décollage. Le non-respect de cette exigence peut entraîner des sanctions pécuniaires, conformément aux dispositions du Code des Douanes de la Cemac, avec des amendes allant de 500 000 à 2 000 000 de Fcfa.

Pour approfondir :   Cameroun : Les véritables raisons du duel entre le boxeur Francis Ngannou et l’humoriste Hoga Le Pichichi

Cette mise en garde intervient dans un contexte de renforcement de la sécurité dans les aéroports camerounais et d’efforts de réforme visant à améliorer les recettes fiscales et douanières de l’État.


Pour approfondir :   Marlène Emvoutou à Nourane Foster : « Être députée, c'est afficher une attitude républicaine vis à vis de ceux qui incarnent l'autorité de l’Etat »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faye Bassirou

Le mouvement 30 millions de Franckistes se prononce au sujet de l’élection de Bassirou Diomaye Faye comme président du Sénégal

Ville de Bamenda

6 milliards alloués à la commune de Bamenda pour la reconstruction du marché central de la ville