in

La rivalité Marcel Niat Njifenji et Célestine Ketcha Courtès impacte l’élection du nouveau Maire de la Commune de Bangangté

La session extraordinaire du Conseil municipal convoquée ce lundi 3 mai 2021 pour élire le nouveau Maire ne s’est pas tenue.

D’après les informations obtenues de sources généralement crédibles, 16 conseillers municipaux seulement sur 40 ont répondu présent. Le Préfet du Nde, Ewango Mbudu, a reporté la session extraordinaire à jeudi prochain dès 11h. Hier, lors des consultations pour la désignation du candidat au poste de Maire, Éric Niat, fils du président du Sénat a battu d’une courte tête (21 contre 19) son concurrent Jean Lambert Tchoumi, proche de la ministre Célestine Ketcha. Ce lundi, le conseil 100% Rdpc, venait en principe entériner de manière officielle la victoire de Éric Niat. Le camp d’en face, qui ne s’avoue pas vaincu, a réussi donc à retarder le sacre du fils de Marcel Niat, en remplacement du défunt Dr Jonas Kouamouo.

Pour approfondir :   Election au GICAM : Célestin Tawamba seul sur la liste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bomo Nti

Christian Bomo Ntimbane, parrain de Survie Cameroon : « Le rapport d’audit présenté par Maurice Kamto manque de sérieux »

Charles Ndongo invite le personnel de la Crtv à cesser l’absentéisme