in

La revue de presse camerounaise du vendredi 5 avril 2024

Très chers abonnés, bonjour et merci de nous renouveler une fois de plus votre confiance ce matin, dans le cadre de cette revue de la presse matinale. Retrouvez ci-dessous, les informations telles que traitées dans les journaux parus en kiosque ce 5 avril 2024.

la revue de presse 1

En économie ce matin, le journal Le Mosaïque consacre sa Une à la faillite de la Smid, et nous apprend que « les épargnants épinglent Fritz Ntone Ntone ». Créée en 2018, la Société Métropolitaine d’investissement de Douala (SMID) dont la principale mission était de soutenir le plan d’investissement et d’aménagement de la ville de Douala avec un capital de 3,489 milliards de FCFA et 2353 souscripteurs, est aujourd’hui au cœur d’un terrible scandale d’escroquerie financière. L’on dénonce la gestion « épicière » du PCA, Fritz Ntonè Ntonè et de certains de ses collaborateurs qui auraient « abusé de la naïveté candide des épargnants grugés alors qu’ils pensaient thésauriser leur bas de laine acquis au prix de mille souffrances », peut-on lire.

Par ailleurs, notre confrère présente Ndikomboui Nigel Mingoh comme étant une tête de proue de l’entreprenariat africain. « C’est une tête bien pleine et couronnée qui dirige avec professionnalisme, Good Will Consulting Ltd, une société de gestion qui propose des services de conseil, la finance et un centre de formation professionnelle fondée il y a trois ans », lit-on. Grâce à son expertise, des milliers de jeunes diplômés et travailleurs plus ou moins qualifiés sont parmi les meilleurs dans leurs domaines d’activités.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse du mercredi 5 octobre 2022

Le Messager adresse à sa grande Une, la question du sous-développement en Afrique. Le journal propose ce qu’il appelle l’évangile du leadership ce matin. En effet, en prélude au lancement de la campagne évangélique «Lève-toi Cameroun » dont le coup d’envoi a lieu ce jour au palais des Sports de Yaoundé, le journal a accordé un entretien au Rev Raoul Wafo, promoteur de ladite campagne. C’est à lire ce matin.

Les commerçants ignorent, ou alors, refuse d’appliquer la baisse annoncée sur les prix des huiles végétales. « Plus d’une semaine après, les commerçants ne tiennent pas en compte les nouveaux barèmes récemment institués par Luc Magloire Mbarga Atangana, Ministre du Commerce », constate le quotidien L’Économie.

Cameroon Tribune trouve inutile, la controverse autour du nouveau staff des Lions indomptables. En effet, la nomination du nouvel encadrement de la sélection nationale de football mardi dernier par le ministre des Sports et de l’Éducation physique a suscité une réaction de désapprobation du président de la Fédération camerounaise de football. Depuis, la polémique enfle autour de cette situation rocambolesque. Pour le journal de la rue de l’aéroport, « on est loin de la sérénité tant recherchée autour de l’équipe nationale ».

« Vaccination antipaludique : L’expérience du Cameroun comme boussole », titre Le Jour ce jour. Premier pays au monde à introduire ce vaccin dans la vaccination de routine, le Cameroun partage son expérience avec d’autres pays africains, apprend-on.

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du mercredi 13 mars 2024

La Voix des Jeunes estime que le ministre des Sports, Narcisse Mouelle Kombi, en nommant Marc Brys sur le banc de touche des Lions indomptables, est dans l’illégalité. « La nomination unilatérale du nouvel entraîneur-sélectionneur des Lions Indomptables par le ministère des Sports s’oppose aux termes du Décret N°2014/384 du 26 septembre 2014 portant sur l’organisation et le fonctionnement des sélections nationales de football », écrit le journal.


One Comment

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Biya Paul 31 12 2023

La lettre de félicitations de Paul Biya à Bassirou Diomaye Faye à l’occasion de la fête d’indépendance du Sénégal

Deux joueurs en ligne

Jeux de casino narratifs