in

La revue de presse camerounaise du mercredi 21 février 2024

Très chers abonnés, bonjour et merci de nous renouveler une fois de plus votre confiance ce matin, dans le cadre de cette revue de la presse matinale. Retrouvez ci-dessous, les informations telles que traitées dans les journaux parus en kiosque ce 21 février 2024.  

Revue de presse
Les Unes en kiosque ce matin

Enseignements Secondaires : Échéancier des examens et concours 2024.  Le calendrier des épreuves écrites et pratiques pour les examens et concours du ministère des Enseignements secondaires au Cameroun pour l’année 2024 vient d’être dévoilé, détaillant les dates clés pour divers examens et concours. Aperçu des échéances dans ce numéro… (Source : Le Drapeau)

Cameroun : Le cacao au plus haut. 3360 Fcfa le kg à Kékem et 3100 FCFA à Makénéné ce 15 février ; 3300 FCFA le kg à Batchenga ce 19 février. Annonce faite, hier, via un communiqué, par le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana. Résultat rendu possible grâce à la politique de ventes groupées instruite par le chef de l’État, Paul Biya, et mise en œuvre par le gouvernement à travers le ministère du Commerce. (Source : La Météo)

Gouvernance : Les détails sur le projet « G.A.P » de Sana Bangui à la Beac. Finalisation des projets des différentes réformes engagées par son prédécesseur concernant la réglementation de change et les comptes uniques des trésors dans les trésors publics nationaux, amélioration de la gouvernance, accélération de la transformation digitale, promotion de l’inclusion financière et des technologies de paiement émergentes dans la Cemac, soutien au développement des secteurs productifs notamment la politique d’import-substitution, constituent la colonne vertébrale du projet « Gouvernance – Assistance – Performance » du Centrafricain à la tête de l’institut d’émission. (Source : EcoMatin)

Transport urbain et interurbain : Les nouveaux tarifs attendus. 350 F le plancher de ramassage en journée et 400 F la nuit ; 3 000 F le dépôt en journée et 3 500 F la nuit, sont les propositions faites lundi dernier par les syndicats et associations de défense des consommateurs réunis autour des représentants du gouvernement. Un arrêté du Premier ministre doit à présent les entériner. (Source : Cameroon Tribune)

Beac : Départ humiliant pour Abbas Mahamat Tolli. Arrivé, le 6 février 2024, au terme de son mandat, l’ex-gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale s’est, toute honte bue, accroché à son poste. Ceci en dépit de la lettre, ayant fuité, du directeur général du Contrôle général (Dgcg), Blaise Eugène Nsom, l’invitant à cesser ses activités, en vertu des articles 50 et 51. La nomination, le 9 février, du Centrafricain, Yvon Sana Bangui, puis son installation, le 16 suivant, sous la houlette du Dgcg, mettent, donc, un terme à une énième imposture du Tchadien. (Source : InfoMatin)

Pour approfondir :   Russie: Aboudi buteure, le CSKA Moscou vainqueur!

Des Habitat social : Des quartiers sans bouches d’incendie.  Au Cameroun, les maisons d’habitation et les marchés sont toujours en proie à des incendies aussi ravageurs les uns que les autres. Les dégâts causés par le feu sont le plus souvent dus à l’absence de bouches d’incendie ou encore leur non maintenance, ce qui ralentit les interventions efficaces des Sapeurs-pompiers. Ces soldats du feu, faute d’hydrants proches ou accessibles sont obligés de faire de longues distances pour se procurer de l’eau. Pourtant un arrêté du MINDUH Fixant les normes d’habitat social impose la construction d’une une bouche d’incendie à une distance maximale de quatre cents (400) m de chaque parcelle. P3. (Source : La Voix du Consommateur)

Ordre National des opticiens du Cameroun : Le bilan élogieux de la présidente nationale. Le bureau actuel, élu en avril 2021, dirigé par Solange Vénérande Douanla, présidente de l’Ordre national des opticiens du Cameroun (ONOC), a mis sur pied le plan stratégique national de développement de l’optique au Cameroun, aujourd’hui arrimé à la SND 30. Les actions menées tournent autour de 07 axes stratégiques, à savoir, le cadre juridique et institutionnel, formation, prise en charge des cas, données et statistiques, communication, assurance et qualité, couverture santé universelle. (Source : Echos Santé)

Pour approfondir :   Jean De Dieu Momo : « Un ministre ne peut vivre seulement avec neuf cent mille »

Lt-Colonel Ghislain Victor Mboutou : Les Mémoires d’un soldat. Officier supérieur de l’Armée, ce Chef traditionnel de 1er degré est condamné à 25 ans de prison ferme pour complicité de détournement de biens publics, corruption et blanchiment de capitaux. (Source : Le Messager)

Délestages : La réponse cash de Eneo. Clairement indexé par le ministre des Mines de l’Eau et de l’énergie qui l’accuse de menacer la paix sociale par des interruptions inopinées et prolongées d’électricité, le distributeur dit avoir besoin de 18 milliards de FCFA pour contenir les coupures. (Source : Le Jour)

Alliance Grégoire Owona – Tony Obam pour Paul Biya : La chute de Maurice kamto actée a Ngomedzap. La lecture politique de l’implémentation du Cluster industriel de Production de 500.000 Tonnes Annuelles Minimum de Régimes Frais de Banane-Plantain à mardi 20 Février 2024 Ngomedzap, laisse voir une foudroyante alliance entre le Jeune Capitaine des Industries Agricoles Samuel Tony OBAM BIKOUÉ et le Très Grand Patron Politique SGA du Comité Central Rdpc Grégoire OWONA, pour mettre Maurice Kamto définitivement à l’éteignoir. Les 6 millions de producteurs de la Banane-Plantain, à travers ce Cluster industriel de Ngomedzap, vont exporter vers le Nigéria via le Port de Kribi, et, engranger des milliards de francs CFA. (Source : Gouvernance)

Festi Paul Biya 2024 : Les jeunes de Dschang en rangs serrés. Sous le parrainage du Pr Roger Tsafack Nanfosso, la section Ojrdpc a mené une série d’activités pour mobiliser la jeunesse de ce département autour des idéaux qu’incarne le président de la République, Paul Biya. (Source : L’Action)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bona Richard listes electorales

Richard Bona : « La révolte populaire est la seule musique que craint Paul Biya »

field media image 1339753 song tv5 2404

Célestin Djamen : « Renouveler le contrat de Rigobert Song serait un acte d’hostilité envers la patrie »