in

La revue de presse camerounaise du jeudi 23 février 2023

Très chers abonnés de la revue de la presse, bonjour et bienvenus à cette nouvelle édition. Comme tous les matins, retrouvez ci-après, l’essentiel des informations parues dans les kiosques ce matin au Cameroun.

Capture 4

Démarrons avec Cameroon Tribune, qui ce matin nous conduit à la Cour suprême. Le journal à capitaux publics fait savoir que le Premier président de cette haute juridiction, Daniel Mekobe Sone dans son discours d’ouverture de l’audience solennelle de rentrée de la Cour, a indiqué qu’il devenait urgent de « mettre fin aux dérapages observés dans les réseaux sociaux en utilisant les moyens légaux existants ».

Mutations parle également de cette rentrée solennelle de la Cour suprême et fait savoir que c’était plutôt la presse qui était en procès. Notre confrère indique que le président de cette chambre, dans son discours inaugural, a fustigé les déviances observées dans la pratique du métier de journaliste.

Le journal La Patrie parle de l’inflation et examine le récent rapport de l’Institut national de Statistiques. Dans son rapport sur l’évolution de l’inflation en 2022, INS indique que la ville de Ngaoundéré a enregistré le taux d’inflation le plus élevé du pays l’année dernière. Ce taux se situe à plus de 7,4% alors que le niveau général des prix a augmenté de 6,3%. Il y a un an, Ngaoundéré affichait pourtant un taux d’inflation de plus 1%. À contrario, la ville de Garoua est celle qui a enregistré le taux d’inflation le moins élevé, soit plus de 5,4% après 2,1% en 2021.

Pour approfondir :   Abel Elimby Lobé : « Devant le RDPC, il n'y aura pas une prolifération des listes de l'opposition égoïste »

Échos Santé en kiosque nous apprend que le chef de l’État a signé le 22 février 2023, un décret portant nomination d’un nouveau directeur général, à l’Hôpital général de Garoua. Il s’agit selon ce confrère, du Pr Hamadou Ba. Sa nomination intervient cinq mois après l’inauguration de cette formation sanitaire par le Premier ministre, Joseph Dion Ngute le 18 octobre 2022. Opérationnel depuis juin 2022, cet hôpital est le fruit de la coopération entre le Cameroun et la Corée du Sud. Il  a été réalisé sur fonds Eximbank Corée, à hauteur de 42 milliards de FCFA. Les défis qui attendent le nouveau top management sont à retrouver dans les colonnes d’Échos Santé.

Econews parle du Commerce intérieur qui malgré les assurances du ministre du Commerce sur le maintien des prix d’avant crise ukrainienne, le taux d’inflation entendue comme le taux de progression des prix des biens et services, a augmenté de 6,3% après 2,3% en 2021, 2,5% en 2020, 2,5% en 2019, 1,1% en 2018 et 0,6% en 2017. Selon l’Institut national de la statistique(INS), il s’agit là, du niveau général des prix le plus élevé sur les 27 dernières années (depuis 1995) après 32,5% en 1994 puis 9% un an plus tard. Il a été largement au-dessus des prévisions de 4,6% du gouvernement camerounais, de la BAD ou encore du FMI.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse du mercredi 9 juin 2021

Chers abonnés, c’est ici que prend fin cette revue de presse ce matin. Merci d’avoir été des nôtres une fois de plus. À demain pour le dernier numéro de la semaine.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Joly NNinb Ngom

Nécrologie : L’animateur Jolly Nnib Ngom est décédé

Babette Ahidjo

Benjamin Zébazé : « Babette Ahidjo savait se montrer exemplaire »