in

Nécrologie : L’animateur Jolly Nnib Ngom est décédé

Jolly Nib Ngom, animateur radio-télévision de la Crtv à la retraite, est décédé ce mercredi 22 février aux premières heures de la matinée à Douala, a appris Lebledparle.com.

Joly NNinb Ngom

Pendant plusieurs années, l’animateur a présenté des émissions à l’instar de « A Coeur Ouvert », « Evasion » sur la Crtv.

Au soir de sa carrière, Cousin Jolly a choisi ABK RADIO pour transmettre ce qu’il lui restait de bonne humeur via l’émission « le comptoir du cousin ». Un régal !

Message sur CRTV Web

Le Cameroun pleure un grand homme des médias.

Le Cameroun pleure « Cousin Joly »

Celui qui a fait le bonheur de plusieurs auditeurs et téléspectateurs.

Ancien Animateur Radio TV de CRTV

Présentateur de

« Sacré Mercredi  »

« A Cœur Ouvert »

 » Evasion »

RIP

Joly Nnib Ngom: Le Bébé Qu’on A Jeté Avec L’eau Du Bain…

Les plus jeunes ne comprendront pas grand chose à l’évocation de son nom. Pourtant vous avez sous vos yeux, l’un des plus grands animateurs radio de l’histoire de ce pays. Comme on sait effacer les noms dans les légendes avec la gomme de la haine et de la jalousie, en embarquant une opinion prisonnière des intérêts qui lui échappe, un soir, banal et à « CŒUR OUVERT », on avait calomnié Cousin Joly. Car sans avoir rien fait de mal, on lui colla l’étiquette d’un exorciste de serpent, par un simple coup de fil d’un auditeur, comme ils avaient pris l’habitude d’ouvrir leurs cœurs à Joly. La machine était alors activée, pour le broyer et l’envoyer dans les poubelles de l’histoire de la radio. Mais ceux qui savent, ont une image de Joly NNIB Ngom dans le musée de leurs souvenirs. Et ça, aucune gomme ne peut l’effacer. La preuve, mes yeux et mes oreilles de gamin n’ont rien oublié de ce talent. Va en paix frère. Que le Seigneur accueille ton âme. En jetant le bébé avec l’eau du bain, ils ne savaient pas qu’ils feraient reculer la radio de plusieurs années.

Pour approfondir :   Pierre Nka : « avoir de l'audience ne signifie pas avoir le meilleur contenu professionnellement »

Martin Camus MIMB


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sante

Ouest-Cameroun: Le ministre de la Santé ordonne la fermeture d’un centre de santé après le décès d’une femme enceinte

Capture 4

La revue de presse camerounaise du jeudi 23 février 2023