in

La revue de presse camerounaise du jeudi 21 décembre 2023

Très chers abonnés, bonjour et merci de nous renouveler une fois de plus votre confiance ce matin, dans le cadre de cette revue de la presse nationale et internationale! Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, le décryptage des informations telles que parues dans la presse classique et digitale.

Revue de presse

Politiques publiques

 

  • Génération LibreDeuxième phase de l’autoroute Yaoundé-Nsimalen : Le gouvernement lance les travaux. La pose de la première pierre de cet édifice évalué à plus de 379 milliards de FCFA, a eu lieu le 18 décembre 2023 à Yaoundé. La cérémonie était présidée par le ministre de l’Habitat et du Développement urbain, représentante du Premier ministre chef du Gouvernement, et en présence des entreprises adjudicataires.

 

  • InfoMatinEnseignement maternel et primaire : Le gouvernement recrute 3000 nouveaux instituteurs. L’arrêté conjoint-Minfopra – Minedub contenu dans les colonnes du journal précise, par ailleurs, que les épreuves écrites se déroulent, sur l’ensemble des chefs-lieux de régions, le 3 février 2024.

 

  • Le TémoinServices de renseignements : Paul Biya injecte du sang neuf. En prenant deux décrets nommant respectivement Jean Pierre Robins Ghoumo Directeur Général de la Recherche Extérieure et Eloundou Mesmin Magloire Aristide en tant que Directeur Général Adjoint du service de contre-espionnage camerounais, le Président de la République a voulu remettre de l’ordre dans les services de renseignements très critiqués au Tribunal de l’opinion depuis le début de l’année. Qui sont-ils, d’où viennent-ils? Décryptage à retrouver dans les colonnes de Le Témoin en kiosque.

 

  • Actualité économique

 

  • Défis Actuels– Finances Publiques : L’évaluation favorable des bailleurs de fonds. Une évaluation du système de gestion des finances publiques du Cameroun selon la méthodologie Public Expenditure and Financial Accountability (PEFA), a conclu que sur 31 indicateurs évalués, quinze ont connu une évolution positive, huit ont été jugés stables, cinq ont régressé et trois n’étaient pas comparables.

 

  • Le Jour Energie électrique : Comment Eneo a amélioré la distribution. Habituée du banc des accusés de la crise énergétique du Cameroun, l’entreprise d’après le quotidien Le Jour, a fourni des efforts notables qui ont substantiellement amélioré l’alimentation des ménages et des industries du pays. Petits clichés pour faire vivre l’espoir.

 

  • Cameroon Business Today – Palmarès « CBT Best Managers » 2023 : Le top 10 des startups. Le journal à capitaux publics dresse ce matin en exclusivité, le tout premier classement national des dix meilleurs jeunes managers de startups, issu d’une enquête de terrain et d’un entretien (pitching) d’experts réalisés avec ses partenaires techniques spécialisés en la matière : l’incubateur JFN Center et le Laboratoire interdisciplinaire de recherche en économie de développement (LIRE) de l’Université de Yaoundé II – Soa. Des solutions proposées visent à résoudre les problèmes quotidiens : contrôle de la consommation d’énergie, maîtrise des prévisions climatiques, alternative à la rareté de la petite monnaie, meilleure gestion du personnel enseignant… Ces jeunes pousses, arrimées à la modernité, proposent des applications, plateformes digitales et systèmes informatiques, commercialisés sur le marché local et continental. Parcours des promoteurs et utilité de leurs trouvailles dans notre société, à lire de la page 9 à la 24.
Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse du jeudi 26 août 2021

 

  • Actualité sociale

 

  • Echos Santé – Lutte contre le Paludisme : Impact Santé collecte les contributions des secteurs apparentés. Une concertation multisectorielle mène la réflexion à Douala. Il est question, au terme d’un atelier de 04 jours qui se tient à Douala depuis le 18 décembre 2023 pour s’achever ce jour, d’intégrer les contributions des secteurs apparentés dans le projet de cadre multisectoriel d’intervention contre le paludisme.

 

  • InfoMatin – Affaire Martinez Zogo : Pourquoi Sayom est aux arrêts. Ainsi que l’annonçait le trihebdomadaire La Météo d’hier, le quotidien InfoMatin de ce matin confirme la mise en détention provisoire, depuis mardi, en fin d’après-midi, à la prison principale de Yaoundé-Kondengui, du maire de Bibey, dans la Haute Sanaga. Des sources à notre confrère évoquent, bien que sans grande conviction, « la non-assistance à personne en danger, la complicité de filature et de torture ». Elles sembleraient, également, lui trouver quelques liens avec des suspects, actuellement en détention dans le cadre de la même affaire.

 

  • Dernières HeuresDescente aux enfers : Ngoh Ngoh, la fin. « Drôle de coïncidence. La pyramide renversée. Le secrétaire général à la Présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh est dans de sales draps. D’après nos sources bien introduites au palais de l’unité, le Sg/Pr a été chassé lors de l’anniversaire de la première dame le 04 Décembre dernier. Succession de faits pas hasardeux; ses véhicules sont fouillés, sa maison de fonctions désertée et plus grave, son homme de main Savom Martin Stéphane est aux arrêts depuis le 19 Décembre et écroué à la prison de Kodengui », peut-on lire en page 3 du journal.

 

  • Actualité sur le digital

– Fer de Mbalam : le Cameroun sur le point de lancer la construction de la mine, sans visibilité sur les financements. Le ministre des Mines par intérim, Fuh Calistus Gentry (photo), devrait présider le 22 décembre 2023 sur « le site du projet d’exploitation du fer de Mbalam », la cérémonie de « lancement des travaux de construction de la mine » de ce gisement de fer de niveau mondial, écartelé entre le Cameroun et le Congo. Le « projet de programme » de cette mission du ministre Calistus Gentry, signé le 19 décembre 2023 par ses propres soins, n’indique ni la localité qui va abriter cette cérémonie, ni une éventuelle participation des autorités congolaises. Tout au plus, il est prévu, après le « lancement des travaux de construction de la mine », des « échanges avec les autorités locales » à Ntam, ville camerounaise frontalière au Congo, dans la région de l’Est. (investiraucameroun.com).

Pour approfondir :   Fecafoot : Abdouraman Hamadou en route pour le TAS au côté de l'ACFAC pour renverser Mbombo Njoya Seidou

– Développement local : le gouvernement lance un programme de 180 milliards FCFA similaire au PNDP. L’année 2024 devrait connaître le lancement du Projet de gouvernance locale et communautés résilientes (PGL-RC). Le projet fait partie de ceux présentés par le Premier ministre, le 30 novembre dernier à l’Assemblée nationale dans son discours de politique générale. Le Projet de gouvernance locale et communautés résilientes est financé à hauteur de 189 milliards FCFA par la Banque mondiale et est prévu pour durer 5 ans. C’est le ministère de la Décentralisation et du Développement local qui en assurera la tutelle. (stopblablacam.com)

– Hydrocarbures : le Nigeria offre de nouvelles incitations pour attirer les investisseurs. Le Nigeria offrira de nouvelles incitations aux investisseurs dans les secteurs du pétrole et du gaz naturel en vue d’augmenter sa production d’hydrocarbures, a rapporté Bloomberg ce mercredi 20 décembre 2023, citant l’autorité de régulation du segment amont de l’industrie pétrolière. (agenceecofin.com)

– En RDC, malgré les protestations de l’opposition, le vote reprend le 21 décembre. À l’issue d’une journée marquée par de nombreux retards et problèmes logistiques, la commission électorale a annoncé la prolongation des opérations de vote jusqu’au 21 décembre dans les bureaux qui n’ont pas pu ouvrir. L’opposition dénonce « un chaos électoral ». (jeuneafrique.com)

Augmentation de la production agricole : L’offensive du PNUD dans le Logone et Chari. Dans la suite des autorités administratives compétentes, l’agence onusienne sillonne depuis deux semaines les arrondissements de Fotokol et Makari pour équiper les organisations paysannes. (vitrineducameroun.com)

 

C’est ici que prend fin cette revue de la presse nationale et internationale ce matin. Merci de l’avoir parcourue. À demain pour une nouvelle édition.  


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pla Anthony

Un clash entre le journaliste Anthony Pla et le média CFOOT au sujet de Samuel Eto’o éclate sur la toile

Bomo Ntimbane C

Bomo Ntimbane : « Le futur président de la République du Cameroun ne sera pas le fruit des regroupements tribaux »