in

L’État du Cameroun veut doter Camair-co de deux nouveaux aéronefs

camair co augmente la cadence

Dans le cadre du plan de redressement de la compagnie aérienne nationale camerounaise, le gouvernement, selon des sources médiatiques, a débloqué une importante enveloppe pour reconstituer la flotte insuffisante de la Cameroon airlines corporation (Camair co).

camair co augmente la cadence
Avion Camair-co (c) Droits réservés

« Les derniers réglages sont en cours. Le branding prendra un certain temps. Mais la transaction a déjà été négociée ». Ces propos provenant de sources à notre confrère EcoMatin, confirment l’acquisition par la compagnie aérienne camerounaise de deux avions de type Q 400 Bombardier.

« Si la nouvelle n’a pas encore été officiellement annoncée par les responsables de la Camair-co, des informations fiables confirment l’arrivée dans les prochaines semaines de ces aéronefs achetés par l’Etat du Cameroun. Le plan de redressement de la Camair-co prévoit effectivement parmi ses principaux points, la stabilisation et une reconstitution de sa flotte. Contrairement à celui négocié par leasing en mai 2018 par Ernest Dikoum, l’ancien Directeur général de la compagnie, les deux Q 400 attendus sont acquis en propriété au profit de la Camair-co », indique notre confrère.

Pour approfondir :   Concert Dadju au Cameroun: Pit Baccardi reconnait l’échec de l’organisation et réagit après des accusations d’escroqueries sur des fans

Le plan de redressement sus-évoqué apprend-on, comprend par ailleurs la réduction des fréquences et des dessertes non rentables. Pourtant, les deux Q 400 seront affectés à l’optimisation de la desserte domestique. Camair-co dessert sur le plan national, les villes de Douala, Yaoundé, Bafoussam, Garoua, Maroua, et Ngaoundéré.

Depuis leur nomination le 19 janvier 2021, Jean Claude Ayem Mauger, le Président du conseil d’administration de la Camair-co, Jean Christophe Ella Nguema, le Directeur général, et Alexandre Fochive, Directeur général adjoint de la Camair-co, dévoilent ainsi leurs ambitions par ce premier achat. Tournant important dans le redressement de la compagnie aérienne camerounaise lancée dans un processus de privatisation conformément aux instructions du Président de la République.

Pour approfondir :   Qatar 2022 – Opinion : « C’est une bonne idée de ne pas faire jouer Choupo et Aboubakar en même temps », Benjamin Zebaze

La Camair-co reste toutefois confronté à plusieurs difficultés : flotte insuffisante, lourdes charges, important endettement estimé à plus de 122 milliards de FCFA, masse salariale en décalage avec les revenus de la compagnie, et un effectif pléthorique malgré le récent licenciement de 130 employés. L’autre défi des responsables de la Camair-co demeure celui de la rentabilisation de l’entreprise obligée d’attendre les perfusions financières de l’Etat du Cameroun pour survivre.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emmanuel Binyam : « Samuel Eto’o est l’homme de la situation à la Fecafoot »

Acciraz

Cameroun : Grave accident de circulation à Tiko dans la région du Sud-Ouest