in

Jean Crépin Nyamsi : « je vous propose le mode avion toute la journée de samedi »

A travers une publication sur son compte Facebook, l’universitaire Jean Crépin Nyamsi se prononce sur l’initiative de boycott des opérateurs de téléphonie mobile.

Jean Crepin Soter Nyamsi
Jean Crépin Soter Nyamsi - DR

Entre 12 et 14 heures, une opération de mise en mode avion des téléphones pour s’indigner de la mauvaise qualité du service des opérateurs de téléphonie mobile Orange et Mtn a été lancé sur les réseaux sociaux pour le lundi 24 avril 2023.

« 2h mode avion, c’est la blague du siècle »

Dans une sortie cybernétique, Jean Crépin Nyamsi pense que le jour n’est pas approprié, il propose le samedi pour cela.  « Le Cameroun est quand même un pays incroyable hein? 2h mode avion représente quoi au juste un lundi jour de travail? Beaucoup travaillent et n’ont pas accès aux téléphones. Vous prenez la diaspora comme vos jouets? Voici l’heure mode avion 12h – 14h. Certains sont aux restaurants, d’autres sont dans les usines, marchés, champs…  Votre mode avion n’aura aucun impact négatif sur l’économie des opérateurs économiques. Vous voulez faire entendre les cris du peuple, je vous prie de prendre toute la journée de samedi. 2h mode avion, c’est la blague du siècle. Je comprends maintenant pourquoi nous avons l’adhésion rapide du cinéaste Mitoumba, de l’actrice Bassong et bien d’autres. Ils seront en plein tournage, le téléphone ne sera même pas tout prêt. Vous pouvez blaguer et mentir les autres camerounais. Moi, mon cerveau est un turbo.  NB: je vous propose le mode avion toute la journée de samedi et vous allez voir la réaction des compagnies téléphoniques. Elles vont rire de vos 2h, je vous préviens déjà », écrit le Dr Jean Crépin Soter Nyamsi.

Pour approfondir :   Un journaliste camerounais remporte un prestigieux prix à l’Université d'Oxford en Angleterre

Cette opération divise les camerounais sur la toile. D’aucuns pensent que ce n’est pas utile parce que ça ne diminue pas l’argent de ces entreprises. D’autres approuvent cette initiative et vont l’accompagner.


Pour approfondir :   Martyrs de l’indépendance : L’Upc exige le rapatriement des restes d’Abel Kingue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Unes du 24 avril

La revue de presse camerounaise du lundi 24 avril 2023

Djeukam Tchameni

Djeukam Tchaméni : « La montée des tensions ethniques est le reflet de les batailles de succession »