in

Les jours de Samuel Eto’o comme président de la Fecafoot désormais comptés ?

Les jours de Samuel Eto’o comme président de la Fecafoot désormais comptés ?

Selon le journaliste Adolarc Lamissia, l’on pourrait à nouveau basculer dans un nouveau comité provisoire de gestion de la Fédération camerounaisde Football.

Les jours de Samuel Eto’o comme président de la Fecafoot désormais comptés ?
Samuel Eto’o (c) Droits réservés

En effet, les 3 et 4 février 2022, relate notre confrère, les parties prenantes de l’affaire TAS 2021/A/8338 ont reçu deux correspondances du Tribunal Arbitral du Sport de Lausanne. La Fecafoot (l’appelante), le Comité National Olympique et Sportif du Cameroun (CNOSC, le premier intimé), Me Lebel Elomo Manga (représentant Balla Ongolo et cie, second intimé) ont été informés que l’appelante, « n’a pas payé l’avance des frais de procédure et que sa demande d’un nouveau délai a été rejetée ».

« Et comme c’est la Fecafoot qui avait fait appel auprès du TAS, sa requête va purement et simplement être radiée du rôle du TAS, avec pour conséquence : la sentence de la CCA du 10 juin 2021, constatant dans un de ses considérants que l’Assemblée Générale légitime de la Fecafoot est celle de 2009, n’ayant pas fait l’objet d’une remise en cause pertinente, va acquérir toute sa force. Abdouraman et cie pourront la recouvrir de la formule exécutoire et s’en prévaloir pour déloger le Comité Exécutif actuel de la Fecafoot élu le 11 décembre 2021 », fait savoir Adolarc Lamissia dans une publication sur sa page Fecebook.

Et de conclure : « Eto’o Fils Samuel peut se mordre les doigts pour son péché d’orgueil et d’arrogance, lui qui croyait son élection revêtue du manteau de l’inviolabilité. Il a commis l’erreur de déconstituer l’avocat international Antonio Rigozzi, le meilleur dans son domaine, qui défendait les intérêts de la FECAFOOT auprès du TAS où il a gagné tous ses procès. Eto’o s’est ensuite empressé de se séparer d’Albert Ayomba, le Directeur des Affaires Juridiques qu’il a trouvé, alors que celui-ci est la mémoire de toutes les affaires de la FECAFOOT. Albert Mbida, mis sous l’éteignoir par Seidou Mbombo Njoya, va donc retrouver sa capacité de nuisance bientôt. Pour mettre un terme à tout ça, la FIFA va nommer un comité provisoire de gestion ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Issa Hayatou tacle Gianni Infantino : « C’est pendant que cet individu était au Cameroun que le TAS a levé la suspension »

    Issa Hayatou tacle Gianni Infantino : « C’est pendant que cet individu était au Cameroun que le TAS a levé la suspension »

    Urgent : L’international camerounais Nouhou Tolo agressé dans une rue de Yaoundé

    Urgent : L’international camerounais Nouhou Tolo agressé dans une rue de Yaoundé