in

Drame d’Olembé : Les Lions indomptables font un don de 50 millions FCFA aux victimes

Drame d’Olembé : Les Lions indomptables font un don de 50 millions FCFA aux victimes

L’annonce a été faite par la Crtv web sur sa page Facebook qui fait savoir que ce don constitue une partie des primes des joueurs pour leur qualification.

Drame d’Olembé : Les Lions indomptables font un don de 50 millions FCFA aux victimes
 Les Lions indomptables (c) Droits réservés

Qualifiés pour les huitièmes de finales de la Can 2021, les Lions indomptables du Cameroun ont eu droit chacun, à 15 millions de FCFA. Ils ont de ce fait, décider, d’octroyer la somme de 50 millions de FCFA aux victimes enregistrées à la suite de la bousculade à l’entrée sud du Complexe sportif d’Olembé dans la soirée du 24 janvier 2022. Cette « somme correspond à leurs primes de qualification en huitièmes de finale », a précisé la Crtv sur ces plateformes web.

A en croire le président de la Fécafoot, Samuel Eto’o qui s’est adressé aux joueurs après la qualification en demi-finale face à la Gambie au stade de Japoma samedi dernier, ce don devrait être remis aux concernés hier dimanche : « Dès demain (ce dimanche, Ndlr) ou lundi au plus tard, toutes ces familles seront reçues et on leur donnera ce que vous avez voulu qu’on leur donne. Le reste ira dans vos comptes », a-t-il indiqué.

Pour rappel, la bousculade survenue au stade d’Olembé a fait selon le bilan officiel, 8 morts et 38 blessés. Ce qui a amené la Caf à délocaliser momentanément les rencontres prévues sur ce site, avant de revenir sur sa décision il y a quelques heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Claude Kana : « L’Egypte est l’équipe que le Cameroun a le plus croisé dans son histoire »

    Claude Kana : « L’Egypte est l’équipe que le Cameroun a le plus croisé dans son histoire »

    [Tribune] Le rôle des influenceurs africains dans la dépravation des mœurs et le délitement du modèle traditionnel de réussite sociale.

    [Tribune] Le rôle des influenceurs africains dans la dépravation des mœurs et le délitement du modèle traditionnel de réussite sociale.