in

Interrogations autour de la mort mystérieuse du fils de la journaliste Adèle Mballa

Steven Atangana, le fils de la présentatrice vedette du 20H30 sur la télévision nationale, a été retrouvé mort dans sa chambre au petit matin du 23 juillet 2023.

Adele mbala
Le fils d'Adèle Mballa décédé (c) Droits réservés

Le corps sans vie et en état de décomposition de Stevens Atangana a été retrouvé dans la nuit du 22 au 23 juillet 2023 à Meyo, plus précisément au lieu-dit Nanga City, en périphérie de la ville, sur l’autoroute Yaoundé-Nsimalen. Le jeune homme était le fils de la célèbre présentatrice du journal de 20h30 sur la Crtv, la télévision publique camerounaise, Adèle Mballa Atangana. Une tragédie qui endeuille la journaliste, sa famille nucléaire et professionnelle. « Après découverte macabre, la population a immédiatement alerté les forces de l’ordre qui une fois sur les lieux, vont constater que la dépouille a été déjà été évacuée par la mère du jeune homme,  avec l’aide des sapeurs-pompiers et les éléments du commissariat du 19 ème arrondissement », a relayé le lanceur d’alerte Paul Chouta.

Pour approfondir :   Triste nouvelle: Décès de la fille de l'ancien Président Ahmadou Ahidjo

Des interrogations au sujet décès du jeune homme

Les circonstances de la mort de Stevens Atangana demeurent floues, suscitant des interrogations encore non élucidées. Une première thèse évoque un suicide, mais la piste criminelle n’est pas exclue. Les enquêtes sont en cours pour éclaircir les circonstances entourant cette tragique disparition. Agé de 28 ans, Stevens Atangana était ingénieur en imagerie médicale. Le jeune qui avait encore tout un avenir professionnel devant lui, tire donc sa révérence à la fleur de l’âge, laissant sa mère éplorée.

Pour approfondir :   Jean de Dieu Momo recadre Christian Bomo Ntimbane : «Tu n’es pas différent de cette femme qui est morte au désert»  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

siege de la Crtv

Un autre jeune journaliste de la CRTV décède à 30 ans

Ondoa 1

Fabrice Ondoa se voit déjà à la CAN en Côte d’Ivoire