in

Fridolin Nke : «Tant que Biya ne dit rien par rapport au non renouvellement (supposé) des accords secrets avec la France, doutez »

Biya Nke

Le philosophe appelle les Camerounais à faire usage du doute cartésien concernant l’information selon laquelle, Paul Biya aurait refusé de renouveler les accords secrets avec la France en date du 26 décembre 2020.


Biya Nke
Paul Biya, Fridolin Nke (c) Droits réservés

La nouvelle a envahi la toile le jour de la fête de la nativité par l’entremise d’Alain Roosevelt Tidjio, Député Suppléant, et communicant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC). Selon lui, le 26 décembre 2020 constitue « la fin de de l’esclave des temps modernes ». Car affirme-t-il, « peu de gens le savent. Mais il existe bel et bien des accords signés entre les anciennes colonies françaises et leur ancienne autorité administrative, la France. Ces accords concernent de nombreux domaines, tels que le militaire, le politique, mais surtout des accords économiques ». Dans la suite de son analyse, le membre du Parlement a dévoilé les 11 accords secrets signés entre la France et les pays d’Afrique noirs comme l’écrivait la rédaction de Lebledparle.com dans un précédent article.

Pour approfondir :   Crise anglophone : une élève tuée à Kumba le jour de la rentrée scolaire

Dr Fridolin Nke ou l’appel au scepticisme

Selon l’enseignant en service à l’Université de Yaoundé I, le président de la République lui-même, doit apporter la preuve de l’effectivité du non renouvellement des accords secrets avec le pays d’Emmanuel Macron. « Par rapport au non renouvellement (supposé) des accords secrets entre nous et la France, à mon humble avis, il faut demeurer prudent. Tant que Biya, himself, ne dit rien à ce sujet, ne croyez en rien. Et même quand il aura dit qu’il n’a pas signé, il faut continuer de lui opposer le doute. Doutez !  C’est le commencement de la liberté », a-t-il prescrit le 26 décembre dernier.  


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

tchad centrafrique abdoulayemiskine

Des soldats camerounais pris en otage par des rebelles centrafricains

Accident 780

Accident mortel sur l’axe Yaoundé-Bafoussam : La société civile critique charge le ministère des Transports