in

Fièvre jaune : Manaouda Malachie confirme qu’un bébé évacué en Inde, a failli mourir du vaccin contre la maladie

Après moult accusations sur les réseaux sociaux, le ministre de la Santé en enfin brisé le silence sur le sujet. Il déplore néanmoins la récupération qui s’est ensuivie.

malachie manaouda xin cin 2b5bg02 675647 ns 1000 cameroon info p net 800xm1x
Le Ministre de la Santé publique M. MALACHIE rendu public Vendredi 10 Février 2023, annonce un certain nombre de mesures.

Manaouda Malachie reconnaît dans une sortie épistolaire ce 03 novembre, qu’un bébé a subi de graves effets secondaires après avoir pris le vaccin contre la fièvre jaune. Le ministre de la Santé publique a confirmé que cet enfant né de parents nigériens a frôlé la mort à Kribi après avoir reçu une dose dudit vaccin dans une formation sanitaire privée dirigée par des religieuses. Cependant, il déplore que cet incident soit l’objet de « récupérations à d’autres fins » inavouées.

Un cas rare, mais pas impossible

Selon le ministre, ce genre de cas peut survivre une fois sur un million de cas. Il a expliqué que le système de surveillance des manifestations indésirables de la vaccination a détecté rapidement le problème après l’administration du vaccin contre la fièvre jaune, et le cas a été immédiatement pris en charge.

Pour approfondir :   Ce qu’un malade de coronavirus coute à l’État du Cameroun

L’enfant a été réanimé puis conduit dans un hôpital de district de Kribi, avant d’être référé à l’hôpital gynéco-obstétrique de Douala. Le bébé a finalement été évacué en Inde pour un séjour médical d’un mois, avec l’accord des parents comme l’avait déjà informé Lebledparle.com précédemment.

Le ministre de la Santé espère que cette affaire ne contribuera pas à augmenter le nombre de personnes anti-vaccination au Cameroun. Il demande aux populations de maintenir leur confiance en la vaccination et en le gouvernement.

Pour approfondir :   Rebecca Enonchong : « Le service de votre réseau préféré Camtel est nul…nous ne soutenons pas la médiocrité »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Drame Mbankolo

Drame de Mbankolo : un homme aux arrêts après avoir proféré des accusations envers le ministre Grégoire Owona

PM coree

Carte nationale d’identité : la Corée du Sud va aider le Cameroun à délivrer le document en 48H