in

Fécafoot : Le comité exécutif régularise les recrutements de Samuel Eto’o Fils

etor

C’est l’une des résolutions finales prises lors de la session ordinaire du Comité Exécutif de la Fécafoot tenue à Limbe dans la région du Sud-Ouest le 16 février 2022.

etor
Samuel Eto’o et son équipe (c) Droits réservés

Le communiqué signé par le secrétaire général de la Fécafoot, Benjamin Didier Banlock renseigne que le Comité exécutif a marqué sa « confirmation » et son « approbation par 18 voix pour et 1 contre » du recrutement de certains personnels au sein de l’instance faitière du football camerounais.

Il s’agit de sieur Benjamin Didier Banlock, Djitta, Happy Soho Fanguen Franck Hilaire, Blaise Djounang, Emmanuel Maboang Kessack, LOE Camille Jean Luc.

Faut-il le rappeler, les membres du Comité exécutif ont donné mandat à Samuel Eto’o Fils de procéder au recrutement de quatre autres cadres au sein de la fédération.

Dans la même veine, l’ancien international a trois jours se prononcer sur l’avenir du sélectionneur des Lions indomptables, Antonio Conceiçao. Le ministre des Sports et de l’Education physique, Pr Narcisse Mouelle Kombi pour sa part, n’a pas trouvé l’urgence d’éjecter le Portugais de la tanière au vu de son « palmarès » satisfaisant avec les Lions.

Aussi, le Comex approuvé le projet de modification de l’organigramme de la fédération, qui doit certes attendre une validation de l’assemblée général.

Pour approfondir :   Des structures camerounaises épinglées dans les campagnes frauduleuses de collecte de fonds

A l’unanimité, Guibaï Gatama a été suspendu « à titre provisoire » pour une durée de trois au poste de membre de Comité exécutif de la Fécafoot.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Doulir

Douala : Un présumé brigand copieusement lynché après avoir poignardé son voisin

Guibail

Jean De Dieu Momo s’end prend à Guibaï Gatama : « Ce gars entretien un discours tribaliste contraire à la politique du vivre ensemble »