in

Ernest Obama : « les équipes nationales sont parfaitement en droit d’utiliser les équipements du coq sportif jusqu’à la coupe du monde »

Ernest Obama Nana 1

Il y a quelques jours avant, le chef du département de communication de la Fecafoot annonçait que « la page était définitivement tournée » entre l’équipementier français Le coq sportif et les équipes nationales de football du Cameroun. C’était une sortie en réponse au journaliste Boris Bertold, qui annonçait alors que le président Samuel Eto’o serait en phase de négociation avec l’équipementier français pour trouver une porte sortie favorable aux deux partis.

Dans une nouvelle sortie ce mardi après la publication par la Fecafoot d’un communiqué officiel avec le logo de Le coq sportif, Ernest Obama fait savoir que les équipements du cop sportif peuvent encore être utilisés par les lions indomptables.  « A toutes fins utiles. A l’attention des supporters des Lions indomptables : les nouveaux équipements de marque One All Sport fournis par l’équipementier sélectionné par la Fédération camerounaise de football seront étrennés en novembre prochain à la Coupe du monde de football Fifa Qatar 2022. En attendant, selon une disposition contractuelle stipulant que notre ex co-contractant dispose d’un délai de 6 (six) mois à compter de la date de résiliation du contrat pour écouler les stocks de produits fabriqués avec nos signes distinctifs, réciproquement, nos équipes nationales sont parfaitement en droit d’utiliser les équipements actuels jusqu’à la Coupe du Monde. Le temps pour notre nouvel équipementier de livrer les nouveaux produits attendus par les supporters des Lions indomptables. Il n’y a donc pas de souci à se faire. Nous serons prêts en temps et en heure à la Coupe du monde où le Cameroun tiendra son rang », écrit-il.

Pour approfondir :   Cameroun - CAN 2017 : Hugo Broos "J'entends que j'ai trahi les joueurs"

Il exhorte ceux qui ne sont pas d’accord avec les méthodes de la Fecafoot, à revenir à de meilleurs sentiments afin de former une union sacrée pour faire avancer le football camerounais. « A nos compatriotes de bonne foi, nous demandons un peu de patience. Aux autres, nous les exhortons à l’union sacrée pour un Cameroun qui gagne », conclut-il.

Deux sorties opposées en moins d’une semaine, qui amènent à se poser des questions sur les réels contours du contrat entre One All Sports et la fédération camerounaise de football.

Pour approfondir :   Amougou Belinga avait prévenu Obama : «Les traîtres, je les neutralise» (Vidéo)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Unenn

Cameroun : La revue de presse du mercredi 21 septembre 2022

Dieudonne Essomba 1

Mondial Qatar 2022 : Dieudonné Essomba explique le choix du Coq Sportif comme équipementier des Lions indomptables