in ,

Éric Maxim Choupo-Moting repousse son départ en Arabie Saoudite

L’attaquant camerounais veut aller jusqu’au bout de son contrat avec le Bayer Munich.

Moting Choup
Choupo-Moting sur le départ (c) Droits réservés

Le contrat d’Éric Maxim Choupo-Moting avec le Bayern Munich expirera à l’été 2024, et une prolongation semble peu probable. Le joueur camerounais de 34 ans n’a pas l’intention de quitter le club pendant la période hivernale et explore actuellement d’autres options. Selon Florian Plettenberg, journaliste de Sky et expert en transferts, les discussions sur l’avenir de Choupo-Moting auront lieu l’année prochaine, avec une tendance indiquant qu’il pourrait quitter le Bayern en tant que joueur libre à l’été 2024. Des clubs saoudiens manifestent un intérêt pour le joueur, ouvrant la possibilité d’une aventure saoudienne pour Choupo-Moting.

Départ pour l’Arabie Saoudite en juin 2024?

Bien que le joueur ait prolongé son contrat d’un an en août dernier, gagnant plus de dix millions d’euros bruts, une prolongation supplémentaire semble peu probable, limitant ainsi les acheteurs potentiels. Cependant, l’Arabie Saoudite semble être une destination envisagée par Choupo-Moting, avec plusieurs clubs manifestant leur intérêt. L’attaquant camerounais a marqué deux buts en douze matchs au cours de la saison actuelle de la Bundesliga, et bien qu’il continuera à jouer au moins jusqu’à la fin de la saison, il semble improbable qu’il reste à Munich. Avec un parcours professionnel passant par l’Angleterre, la France et l’Allemagne, Choupo-Moting pourrait bientôt s’exiler loin de l’Europe pour une nouvelle aventure dans le Golf.

Pour approfondir :   Akeré Muna : « Nous nous dirigeons une fois de plus vers une confrontation entre le Barreau et les autorités »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Cameroun désormais éligible aux financements de la BIRD

Le top 10 des ministères qui ont eu une hausse de budget au Cameroun

Samuel Etoo comex fecafoot

Ballon d’Or camerounais : Samuel Eto’o écarte les journalistes