in

Eric Essono Tsimi : « Francis Ngannou est une icône absolue »

Le message de l’universitaire Eric Essono Tsimi publié sur Facebook, le dimanche 29 octobre 2023, met en avant l’ensemble des qualités et des réalisations de Francis Ngannou, surnommé « The Predator » et « El Profesor ».

Fury Ngannou
Francis Ngannou envoie Tyson Fury au tapis (c) Droits réservés

Francis Ngannou est une espèce d’érudition de la force

L’Enseignant-chercheur insiste sur des aspects autres que sa puissance physique, notamment son éloquence, son authenticité, et sa capacité à s’exprimer en anglais, qui n’est pas sa langue maternelle. L’auteur note également la sagesse et l’érudition qui se dégagent de Ngannou, en soulignant qu’il ne se contente pas de parler pour le plaisir de parler, mais qu’il communique de manière réfléchie. Le message met en avant le fait que Francis Ngannou provient d’un sport interdisciplinaire, le MMA (arts martiaux mixtes), et qu’il peut exceller dans plusieurs disciplines. Cette polyvalence est comparée à l’interdisciplinarité académique, mais dans le cas de Ngannou, elle s’applique à la maîtrise de différentes formes d’art martiaux. L’auteur souligne l’importance de Francis Ngannou pour le Cameroun, considérant son succès sur la scène internationale comme un accomplissement majeur pour le pays et le continent africain en général. Il compare Ngannou à d’autres personnalités marquantes du Cameroun, telles que Roger Milla dans le football.

« The Predator, El Profesor. Je sais qu’on parle beaucoup de la puissance physique de Ngannou, je sais qu’il est partout question de l’athlète hors norme, mais est-ce qu’on peut s’arrêter un moment sur la tenue du monsieur. Sa parole, l’éloquence j’ai envie de dire, c’est-à-dire qu’il ne parle pas pour ne rien dire, en anglais particulièrement qui n’est pas sa langue maternelle, il ne cherche pas ses mots ni ses idées, c’est de l’authenticité, et c’est extrêmement rare dans les milieux du showbiz, c’est presque un intello, d’autres ont beaucoup travaillé pour en arriver là, Etoo Fils par exemple (ce qui n’est pas sans mérite), Adesanya par exemple parle bien mais il y a en plus chez Ngannou de la « sagesse », une espèce d’érudition de la force, d’assurance prédatrice, il vient d’un sport interdisciplinaire (MMA- mixed martial arts) chez nous les universitaires c’était pendant longtemps l’interdisciplinarité l’excuse de ceux qui ne pouvaient faire leurs preuves que dans les frontières là où aucune autorité spécialisée n’avait le dernier mot, mais lui il dit je suis interdisciplinaire parce que je peux être le meilleur dans chacune des spécialités de mon indiscipline/ interdiscipline. Beaucoup sont obligés de se cacher derrière le trash talk pour se donner une consistance mais Francis Ngannou sans prétendre à autre chose que ce qu’il fait, survole tout. Une influenceuse camerounaise signe régulièrement ses capsules en disant, quand tu nais au Cameroun c’est que la vie t’a déjà marqué deux buts, chaque victoire en tant que camerounais sur la scène internationale compte donc triple, en cela ce qu’il a fait est du même ordre que les buts de Milla en 1990, il réussit à la force de son poignet. Unapologetically Cameroonian. Le porteur de sable de Batie est une icône absolue, il ne s’agit pas de sport seulement mais de culture, pas d’argent seulement mais de puissance, pas de contrats seulement mais de stratégie, pas de divertissement mais d’économie, pas d’un pays mais d’un continent ! », écrit le candidat déclaré à la présidentielle de 2025.

Pour approfondir :   Cameroun :  Dieudonné Monthé est mort !

Respect pour Fury

Cependant Guibai Gatama exprime du respect envers Tyson Fury, le boxeur britannique qui a accepté le combat contre Ngannou, reconnaissant ainsi l’impact positif de ce combat sur la réputation et la légende de Francis Ngannou. « Pour avoir accepté ce combat et donné une plus grande visibilité à notre compatriote qui l’a tout de même « nak »; pour lui avoir permis de construire encore sa légende et d’être sans doute aujourd’hui l’un des cinq poids lourds du moment, FURY a mon respect », écrit le DP de l’œil du Sahel.

Pour approfondir :   Les grands absents de la liste de la liste élargie de Rigobert Song pour la CAN 2023

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMF Annual Report

Le Cameroun est absent du top 20 des économies qui auront un fort taux croissance en 2024

Denis Atangana

Denis Émilien Atangana : « Paul Biya n’est plus le président qu’il faut aux Camerounais »