in

Denis Émilien Atangana : « Paul Biya n’est plus le président qu’il faut aux Camerounais »

Le président du Front des démocrates camerounais (FDC) Denis Émilien Atangana dans l’émission « Grand Débat » sur CAM 10 Télévision abordent des sujets politiques importants au Cameroun.

Denis Atangana
Denis Emilien Atangana, président du FDC - capture vidéo

Paul Biya n’est plus l’homme de la situation

Tout d’abord, sa déclaration sur le président Paul Biya suggère qu’il est temps d’envisager un changement de leadership. Il mentionne que le président a déjà servi longtemps et qu’il est fatigué. Cette déclaration reflète un point de vue critique sur le maintien au pouvoir du président Biya et appelle à une réflexion sur l’avenir politique du Cameroun. « Le président Paul Biya n’est plus le président qu’il faut aux Camerounais. Il a beaucoup donné et il est déjà fatigué. Aujourd’hui nous devons orienter la réflexion ailleurs », déclare Denis Émilien Atangana dans Grand Débat sur Cam 10 Télévision.

L’absence des autorités administratives aux meetings de l’opposition

En ce qui concerne la participation des autorités administratives aux réunions politiques, Denis Émilien Atangana soulève une question importante de neutralité et d’équité. Il fait remarquer que les autorités administratives sont présentes aux meetings du RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, le parti au pouvoir), mais absentes aux réunions des partis de l’opposition, y compris le SDF (Social Democratic Front). Cette observation soulève des préoccupations concernant l’impartialité des autorités administratives dans le pays, en particulier lors des périodes électorales. « C’est quand même curieux de voir les autorités administratives (Gouverneur, Préfets et Sous-préfet) présents dans les meetings du RDPC et absents dans les meetings des partis de l’opposition. J’étais très curieux de voir l’absence des autorités administratives au congrès du SDF. Quand nous savons la lutte que ce parti politique a fait pour la démocratie au Cameroun », ajoute Dénis Emilien Atangana dans l’émission Grand Débat sur CAM10 TV.

Pour approfondir :   VIDEO : Discours de Maurice Kamto sur le coronavirus

Le Rdpc est un parti fort

« Le RDPC est une association politique forte. Maintenant la force du RDPC, c’est sa capacité de mobilisation, contrairement aux autres. Les partis de l’opposition vont rester dans les mêmes problèmes. Chaque jour, code électoral etc », déclare Émile Messi (RDPC) dans l’émission Grand Débat sur CAM10 TV.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fury Ngannou

Eric Essono Tsimi : « Francis Ngannou est une icône absolue »

Ballon or

[Point de vue] Ballon d’or : Le marketing du football le plus réussi