in

Election à la Fécafoot : Vers une suspension définitive de la candidature de Seidou Mbombo Njoya ?

Seidou Mbombo NjoyaFoot

La Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Cnosc a statué lundi sur la requête d’Emmanuel Maboang Kessack dans l’affaire qui l’oppose à la Fécafoot. La Cca a ainsi remis en question la décision de la Comission électorale, validant le dossier du président sortant. 

Seidou Mbombo NjoyaFoot
Seidou Mbombo Njoya (c) Droits réservés

L’instance a tranché en faveur de l’ancien joueur et déclare l’annulation de la candidature de Seidou Mbombo Njoya en vue de l’élection prévue le 11 décembre prochain. La Chambre a en effet ordonné « la suspension subséquente des effets de la décision N°12/FCF/CR/2021 rendue par la Commission de recours de la Fécafoot le 30 novembre 2021, dans leurs dispositions respectives relatives à la candidature de sieur Seidou Mbombo Njoya au poste de président », a communiqué la CCA dans son procès de non-conciliation.

Une décision anecdotique ?

A la Fécafoot, certains sont convaincu dur comme fer que cette décision est sans impact réel sur le scrutin « n’aura aucune conséquence sur le déroulement de l’élection » à venir. En d’autres termes : Seidou Mbombo Njoya reste candidat. « La CCA elle-même, dit qu’elle a statué “en matière de conciliation”. Cela veut dire qu’il n’y a pas eu arbitrage ; elle n’était donc pas en droit de connaître le fond de l’affaire. Cette décision est donc nulle et non avenue car la CCA a violé la loi camerounaise », argue un supporter du président sortant au micro de site spécialisé Camfoot.

Quand la Fifa déclarait l’incompétence de la Cca

De même, la Fifa dans une correspondance adressée au SG par intérim de la Fécafoot en date du 14 septembre 2021, signifiait l’incompétence de la Chambre de conciliation et d’Arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc) à trancher sur des décisions concernant l’élection à la tête d’une instance souveraine comme la Fécafoot. En rappel, Seydou Mbombo Njoya a été auditionné au Parquet administratif de Yaoundé le 6 décembre dernier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mort tragique d’une enseignante à Bamenda

Senegal CDM

L’Etat du Sénégal va offrir 5 milliards à l’équipe nationale pour gagner la Can au Cameroun