in

Ebolowa : Daniel Edzo’o va en quête de la mairie de la ville

IMG 2592

Ebolowa a besoin d’un « Maire visionnaire » et cela fait l’unanimité au sein de la population qui espère accueillir ce jour, après les urnes, le bâtisseur de la nouvelle ville.

 

IMG 2592
Dr Daniel Edzo’o (c) Lebledparle

Des noms, trois (03) jusqu’ici ressortent dans les rangs du RDPC (Daniel Edzo’o, Louis Clément Mevoungou et Moïse Akom Mvondo), mais celui du Dr David Edzo’o semble bénéficier d’une attention particulière au sein d’une population qui ne rêve que d’avoir une ville d’Ebolowa qui reflète l’image des autres villes chefs-lieux de régions.

Le « candidat de la nouvelle vision » qui espère recevoir la main d’association de ses paires (conseillers municipaux) au travers des urnes a « donné un coup de pied dans la fourmilière » en exposant son plan d’action sur 10 projets prioritaires et urgents :

Pour approfondir :   Cameroun : La réhabilitation de la route Zamengoué-Okola-Monatélé préoccupe les députés de la Lékié

La construction et la localisation de la Mairie de la Ville, aménagement d’un autre espace marchand pour désengorger les marchés du Lac et d’Oyenga, la déportation de l’abattoir de la ville, l’installation des feux de signalisation dans la ville…pour ne citer que ceux-là.

Médecin du travail ayant fait ses preuves dans plusieurs projets nationaux et internationaux (donc homme de terrain) ; toujours à l’ombre au sein du parti RDPC où il milite depuis des années, le digne fils de la Mvila croit qu’il est temps de passer à la lumière en posant des actes concrets et en ramenant sur une table d’échanges toutes les propositions possibles « pour une  ville d’Ebolowa, solidaire et résiliente ».

Pour approfondir :   Cameroun : Messanga Nyamnding regrette ses années de militantisme au sein du RDPC

Bien que ces idées fassent l’unanimité et reçoivent l’assentiment des populations, face ses challengers, va falloir convaincre les « grands conseillers », seuls habiletés à élire le tout premier Maire de la ville, dans le nouveau processus de la décentralisation.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 mars 2020

Cameroun : La revue de presse de ce mardi 3 mars 2020

Sadi Rene Emmanuel

Cameroun : Encore des « allégations infondées » suite aux affrontements sanglants entre l’armée et les sécessionnistes au Nord-Ouest