in

Denis Atangana : « Le vrai débat pour une transition politique passible est la constitution d’une véritable masse critique électorale »

Le président du parti Front des démocrates camerounais (FDC) a fait cette déclaration sur son compte Facebook, le 1er janvier 2023, comme l’a noté Lebledparle.com.

Denis Atangana

La transition politique au Cameroun est un débat ouvert et l’homme politique pense qu’il faut avoir une masse critique électorale. Ainsi, il invite les camerounais à s’inscrire sur les listes électorales en 2023. « Il ne faut surtout pas qu’on se trompe de combat et débat. Le vrai débat pour une transition politique passible est celui de la constitution d’une véritable masse critique électorale. Les inscriptions sur les listes électorales reprennent mardi 03 janvier 2023, invitons tous ceux et celles en âge de voter à s’inscrire massivement et de retirer leurs cartes d’électeurs auprès d’Elecam. Avec une masse critique de 15 millions d’électeurs, nous allons basculer les choses. C’est plus qu’une évidence », écrit Denis Emilien Atangana du FDC.

Pour approfondir :   Nathalie Yamb : « Je sais qu’ils me tueront et je mourrai en femme libre »

Les chantiers du FDC en 2023

Denis Emilien Atangana en 2023 veut former ses militants et implanter sa formation politique dans tout le Cameroun. « Chers camarades du FDC, au moment où l’année 2022 s’achève, je voudrais vous souhaiter à tous et à toutes une chaleureuse et excellente année 2023. Que cette nouvelle année vous apporte santé, stabilité, bonheur et surtout plus d’engagement au sein de notre formation politique commune le FDC. Pour l’année 2023, Plusieurs challenges s’imposent à nous à savoir : – La formation politique de nos militants- la contribution à l’animation de la vie politique nationale et internationale.- La participation aux élections sénatoriales en mars – La mobilisation des camerounais à s’inscrire sur les listes électorales et à retirer leurs cartes électorales.- L’implantation et la structuration du FDC sur l’entendu du territoire national.- La préparation des élections présidentielles, municipales, législatives et régionales. Telles sont mes priorités pour la nouvelle année », écrit l’entrepreneur politique et conseiller municipal de la Commune d’arrondissement de Monatelé.

Pour approfondir :   Covidgate-Jeune Afrique : « Paul Biya fait auditionner tous les ministres »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Calixthe Beyala : « aucun membre de l’opposition n’a un accès direct aux caisses de l’état en dehors des membres du gouvernement »

Rigobert Song coach des lions indomptables lors d'une conférence de presse

Rigobert Song promet aux camerounais une année de défis avec les lions Indomptables !