in

Crise anglophone : Un autre élément du Bir aurait été tué à coups de machettes

Bir tué lors de la crise anglophone
Bir tué lors de la crise anglophone

Un élément du bataillon spécial amphibie (BSA) a été froidement abattu à coups de machette par des sécessionnistes hier samedi à Mamfé l’un des foyers de violence dans la région du Sud-Ouest rapporte 237actu.

Bir tué lors de la crise anglophone
Bir tué lors de la crise anglophone

Le média camerounais précise que la victime le nommé Mba Duracel l’un des éléments du bataillon spécial amphibie (BSA) a été attaqué et ensuite décapité par des présumés sécessionnistes alors qu’il s’était détaché de son groupe question d’étancher sa soif.
La sécurité dans les régions anglophones du Cameroun, en proie à une grave crise sociopolitique depuis plus d’un an s’est considérablement dégradée en l’espace de quelques mois.
Les sécessionnistes qui au début des violences s’en prenaient aux symboles de l’Etat, dirigent désormais leurs attaques en direction des élements des forces de défense qui sont devenus la cible principale des indépendantistes.
Au mois d’avril dernier, 03 gendarmes avaient trouvé la mort à la suite d’une attaque sécessionniste à Bali-Nyonga dans la région du Nord-Ouest. Quelques jours plutard, au mois de mai un gendarme avait été kidnappé puis assassiné par les sécessionnistes dans la localité d’Ekona région du Sud-Ouest son corps sera retrouvé quelques jours plus tard.

Pour approfondir :   Wilfried Claude Ekanga : « J’aime tellement la mort »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Stephanie Meukamgang

Décès de Stéphanie Meukamgang : Quand l’actrice parlait de sa maladie « Il manquait un petit fil, à chaque fois Dieu m’a relevé » (Vidéo)

STV

Cameroun/Média: Un inconnu se revendiquant de l’Ambazonie promet la mort à Dipita TONGO et Ernest OBAMA