in

Crise anglophone : Les sécessionnistes attaquent le gouverneur du Nord-Ouest

gouverneur adolphe lele l afrique

Du retour de la messe de fin d’année qui avait lieu à la mission catholique de Mulang à Bamenda, ce lundi, 31 décembre 2018, le cortège du gouverneur est tombé dans une embuscade tendue par des éléments du mouvement sécessionniste de l’Ambazonie.

gouverneur adolphe lele l afrique
Le Gouverneur Adolphe Lele Lafrique – Wilson MUSA

L’embuscade a eu lieu Below Foncha Junction. En effet, le convoi a été surpris par des coups de feu tirés en sa direction. « Les terroristes avaient érigé des barricades et à la vue du pick-up d’intervention des Esir qui ouvrait le convoi, les sécessionnistes ont ouvert le feu. La prompte riposte des forces de sécurité a permis de repousser les assaillants. L’autorité administrative a pu regagner sa résidence à Up Station sain et sauf », rapporte une source sécuritaire du Nord-Ouest citée par Cameroon-info.

Pour approfondir :   Voici les raisons pour lesquelles Cimencam plaide pour l’augmentation du prix de sac de ciment de 1200FCFA

Bilan, un policier blessé dans le convoi du Gouverneur et  « le bilan coté sécessionnistes reste inconnu », précise la source de Cameroon-info. D’après des témoignages des membres de l’état-major du gouverneur, les armes utilisées par les assaillants étaient dans leur majorité de fabrication artisanale.

Pour rappel, c’est la deuxième fois que le Gouverneur de la région du Nord-Ouest est attaqué par les sécessionnistes. Le mardi 14 août 2018, lorsque le Gouverneur Adolphe Lele Lafrique se rendait à Kumbo, dans le département du Bui, il avait été attaqué par les séparatistes dans la localité de Babessi. Des morts avaient été enregistrés dans cette attaque, comme l’avait rapporté LeBledParle.com.

Pour approfondir :   Conflit 11 millions – Univers : Cabral Libii appelle ses « concitoyens » à ne pas s’enliser dans la « confusion »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SDF CONFERENCE

Attaques de Bangourain : Le SDF accuse Paul Biya et le tient pour responsable

Paul Eric Kingue scaled

Paul Eric Kingue promet pour 2019 d’ « œuvrer pour l’effacement et le bannissement total du RDPC »