in

Crise anglophone: L’armée annonce avoir neutralisé « plusieurs terroristes-séparatistes » dans le Nord-Ouest

Ambasz

C’est le résultat produit par les Forces de Défense et de sécurité qui accentuent les opérations ces derniers temps dans les régions en crise.   

Ambasz
 Des hommes armés (c) Droits réservés

« Poursuite des opérations dans l’arrondissement de Kumbo ont permis aux FDS de neutraliser plusieurs terroristes-séparatistes et plusieurs armes automatiques stock de gris-gris et de chanvre indien récupérés », a annoncé Honneur et Fidélité de l’Armée camerounaise le 24 mai 2021.

En effet, d’après des sources médiatiques, Kumbo, chef-lieu du département du Bui dans la région du Nord-Ouest est l’un des fiefs des hommes armés.

Ces derniers temps, les éléments de forces de Défense font un ratissage afin de mettre hors état de nuit leurs adversaires.

Faut-il le rappeler, c’est depuis 2016 que l’Armée mène une lutte acharnée dans le cadre de la crise anglophone. Hommes en tenue, femmes, hommes et enfants ont péri, des édifices publics, des domiciles ont été incendiés par les combattants, entrainant ainsi le phénomène de déplacements internes.

Dans un article commis le 20 mai 2021, le magazine américain Foreign Policy annonçait une coalition entre des mouvements séparatistes exerçant en zone anglophone du Cameroun et ceux de la région du Biafra, située au Sud-Est du Nigéria.

Pour approfondir :   Le Syndicat national des journalistes dénonce avec la dernière énergie le limogeage de Jean Jacques Ze

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lele Afrique

Cameroon – Anglophone crisis : 4 gendarmes killed by separatist militiamen in the locality of Lassin (North-West)

Sobse

L’Université de Dschang confirme le décès des suites de Covid-19, du Dr Martin Sanou Sobze