in

Covidgate-Nkou Mvondo : « Au Cameroun, l’unité de mesure des détournements de fonds c’est le milliard »

nkou mvondo P U

Le président du Parti Univers a profité d’un temps de passage à lui accordé sur les antennes d’ABK radio ce 1er juin 2021, pour s’exprimer au sujet de la gestion des fonds relatifs à la riposte contre la Covid-19 au Cameroun.

nkou mvondo P U
Pr Nkou Mvondo (c) Droits réservés

Prosper Nkou Mvondo se dit très peu surpris de la direction qu’a pris les 180 milliards dédiés à lutte contre la Covid-19 au pays de Paul Biya. « Au Cameroun, est-ce qu’il est scandaleux d’apprendre que des personnes, des fonctionnaires ont détourné ? Je ne le pense pas », a-t-il certifié avant d’ironiser,

«depuis plus de 40 ans, ce sont des milliards de nos caisses publiques qui s’enfuient pour se retrouver dans des comptes des fonctionnaires véreux. Imaginons-nous dans un pays pauvre comme le Cameroun et semble-t-il très endetté où l’unité du détournement c’est le milliard », dénonce l’universitaire non sans un brin de déception.

S’exprimant également sur ce scandale dans le quotidien Le Messager, Jean Robert Wafo a appelé l’Anif (Agence nationale d’investigation financière) à jouer pleinement son rôle. « Ainsi, mettre à nu ces imposteurs qui profitent de l’écharpe pour s’en mettre plein les poches au détriment du peuple. Parallèlement à l’Anif, une loi de moralisation et d’éthique s’impose aux parlementaires pour éviter toute atteinte à leur indépendance notamment les conflits d’intérêts dans les marchés publics. Cette loi permettra de soustraire le parlementaire de toute forme de pression, voulue ou pas, venant des gestionnaires publics », a demandé le député du SDF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Valval

Valsero : « Sismondi Bidjocka essaie bêtement d’imiter la voix d’Alain Foka…il est une insulte à la profession de journaliste »

Fabrice Ondoa s’est blessé un doigt et pourrait manquer les 2 matches face au Nigeria