in

Coup de tonnerre : L’élection miss monde annulée suite à de nombreux cas de Covid dont Audrey Monkam

Coup de tonnerre : L’élection miss monde annulée suite à de nombreux cas de Covid dont Audrey Monkam

Mauvaise pour la camerounaise Audrey Nabila Monkam et ses consœurs : l’élection miss monde a été annulée. La raison, la présence de trop nombreux cas Covid sur place. Cependant, une reprogrammation est envisagée dans les 90 prochains jours.

Coup de tonnerre : L’élection miss monde annulée suite à de nombreux cas de Covid dont Audrey Monkam
Audrey Nabila Monkam (c) Droits réservés

C’est Sylvie Tellier qui a tiré la sonnette d’alarme dans sa story Instagram ce jeudi 16 décembre vers 16 heures « Je voulais vous donner des nouvelles de Miss Monde. Depuis hier soir, je suis très inquiète. J’ai régulièrement les délégués de l’organisation qui me contactent et me disent qu’il y a beaucoup de cas de covid dans les équipes et chez les Miss. Malheureusement, April Benayoum vient de m’appeler pour me confirmer cette information et a priori, elle ne sait pas – elle-même – si l’élection aura lieu ce soir ».

Et les craintes de la présidente du comité Miss France se sont révélées fondées. Le couperet est tombé à 18 heures, heure française : Miss World est annulée. Le comité a publié un long, très long communiqué de presse afin d’expliquer les raisons de cette défection.

« Miss Monde 2021 reporte temporairement la finale de la diffusion mondiale à Porto Rico pour des raisons de santé et de sécurité des candidates, du personnel, de l’équipe et du grand public», commence ainsi le communiqué, diffusé sur Instagram ».

Une nouvelle élection prévue dans les trois prochains mois

Le comité annonce que la finale devrait être reprogrammée dans les 90 prochains jours. Elle devrait toujours se tenir au Coliseum Jose Miguel Agrelot de Porto Rico. Mais avant ça, le comité a mis une place un protocole très strict !

D’abord, ils ont tenu à faire savoir que les autorités de Porto Rico avaient été mises au courant. De plus, les mesures sanitaires ont été renforcées. En cause : les cas Covid détectés dès le mercredi 15 décembre et au matin du 16. Une contagion au sein des équipes, de la technique et des Miss. « La prochaine étape, selon les experts médicaux, est une mise en quarantaine immédiate, en attendant une observation et des tests supplémentaires, conformément aux meilleures pratiques dans des situations comme celle-ci », a ainsi écrit le comité dans son communiqué.

Et de faire savoir que les Miss n’allaient pas rentrer tout de suite chez elle : « Ce n’est qu’une fois, et seulement une fois, que les concurrents et les membres du personnel auront reçu l’autorisation des responsables et des conseillers de la santé, que les concurrents et les membres du personnel pourront retourner dans leur pays d’origine ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Can 2021-Menaces des joueurs africains : Anthony Pla frappe du poing sur la table

    Can 2021-Menaces des joueurs africains : Anthony Pla frappe du poing sur la table

    Mini-comice d’Ebolowa : Les producteurs vont en guerre contre la vie chère

    Mini-comice d’Ebolowa : Les producteurs vont en guerre contre la vie chère