in

Coup d’envoi de la CAN 2021 : Macky Sall parmi les invités restreints de Paul Biya à Yaoundé

visite au camer du pdt macky sall m

Le chef de l’État sénégalais, Macky Sall est la guest star de Paul Biya pour le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations le 9 janvier 2022 au Complexe sportif d’Olembé, a appris lebledparle.com du journal français Africa intelligence.

visite au camer du pdt macky sall m
Paul Biya et Macky Sall (c) Droits réservés

En effet, dans un article publié dans son site internet en date du 16 décembre 2021 intitulé « Macky Sall, guest star de Paul Biya pour le coup d’envoi de la CAN », l’on peut lire : « Le président sénégalais fera partie des rares chefs d’Etats africains à venir à Yaoundé, le 9 janvier, pour la cérémonie d’ouverture de la Coupe d’Afrique des nations ».

Notons que Paul Biya et Macky Sall entretien de bonnes relations depuis plusieurs années. L’on se souvient que le 28 novembre 2016, le Président sénégalais Macky Sall, en visite au Cameroun, avait eu un entretien au sommet avec le Président de la République du Cameroun, Paul Biya. Les échanges avaient été une occasion pour les deux hommes d’Etat d’échanger sur des sujets d’intérêt commun au plan bilatéral, continental et international.

Au terme de cet entretien qui avait duré un peu plus de trois quarts d’heure, le couple présidentiel camerounais avait offert un déjeuner officiel en l’honneur du Chef de l’Etat sénégalais. Ce repas fraternel avait été ponctué des toasts des deux Chefs d’Etat.

Paul Biya avait alors salué la « coopération fructueuse et dynamique » entre le Cameroun et le Sénégal, deux pays qui partagent les mêmes valeurs à savoir : « l’attachement à la démocratie, à la paix, au dialogue, et à l’unité de l’Afrique. » Le Chef de l’État a souligné également l’engagement des deux pays contre le terrorisme et le sous-développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Engambor

Sud-Ouest : Le préfet du Fako interdit les cérémonies nocturnes jusqu’en février 2022

Laurent Esso destitue une vingtaine de greffiers