in

Côte d’ivoire : Patrick Achi annonce des mesures contre l’incivisme routier

cdf5beba 50bc 43c9 821a 40586afe1fde

À l’occasion du lancement de la campagne « Stop à l’incivisme sur nos routes », le mardi 10 août 2021 à Abidjan, le Premier ministre ivoirien a annoncé des mesures strictes pour endiguer l’incivisme des usagers de la route.

cdf5beba 50bc 43c9 821a 40586afe1fde
Patrick Achi (c) Droits réservés

L’incivisme sur les routes ne fera plus des ravages en Côte d’ivoire si l’on s’en tient aux dispositions prises par le gouvernement. Lors du lancement de la campagne « Stop à l’incivisme sur nos routes », le mardi 10 août 2021 à Abidjan (la capitale économique de la Côte d’ivoire), le Premier ministre Patrick Achi a assuré que des moyens ont été employés pour endiguer le phénomène. Il a d’ailleurs annoncé que « Plus de 5 milliards FCFA ont été mobilisés pour accélérer la réforme du permis de conduire, équiper le ministère des Transports en radars et accentuer la sensibilisation des usagers ».

Plus de 1OOO morts sur le bitume en 2020

L’an dernier, la Côte d’ivoire a totalisé 1509 morts dans des accidents de la circulation. Ce qui est largement supérieur qu’en 2019 avec 1465 disparus. Si l’on se fie au bilan de l’an 2013 (814 décès), on comprend que la situation se dégrade au fil des ans, d’après les explications du ministre ivoirien des Transports, Amadou Koné, lors de la cérémonie. Ce dernier a même ajouté que les piétons, les motocyclistes et les usagers des tricycles constituent la majorité des victimes (60 %), tandis que les « passagers d’autres véhicules » représentent 40 %.

Un système de transport intelligent sur les routes

C’est fort de ce constat que les autorités ivoiriennes ont conclu de prendre des mesures fermes. Le chef du gouvernement Patrick Achi annoncé que dès le mois de septembre 2021 les contrôles routiers menés par les forces de maintien de l’ordre, vont s’actualiser. Il s’agira entre autres de digitaliser la surveillance grâce à un système de transport intelligent.

Pour approfondir :   Côte d'voire : Après sa rencontre avec Duncan, pourquoi Ouattara est-il insatisfait ?

La Côte d’ivoire a pour but d’inverser la courbe des accidents dès les 12 mois prochains afin d’atteindre une importante réduction de dommages routiers dans les cinq prochaines années.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arme 4

Les grades au sein de la gendarmerie nationale du Cameroun(photos)

Cameroun : Le comité d’organisation des obsèques de Nkotti François a été mis sur pied