in

Côte d’Ivoire : Le gouvernement sème le doute sur le retour de Laurent Gbagbo

Gbagbo Laurent Koudou

Au cours du 76 anniversaires de Laurent Gbagbo le 31 mai 2021, le secrétaire-général du FPI-GOR a annoncé au militants et sympathisants de sa formation politique que leur leader sera de retour le 17 juin 2021 en Côte d’Ivoire.

Gbagbo Laurent Koudou
Laurent Gbagbo (c) Droits réservés

Surprise dans le camp gouvernemental

Après l’annonce, le ministre de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin, partie prenante des discussions avec le FPI sur les modalités de ce retour  a dit à RFI qu’il n’a pas été informé sur la date du retour de l’ancien président de Côte d’Ivoire.

Le gouvernement ivoirien dit ne pas avoir été consulté sur la date de retour de Gbagbo. Joint au téléphone par nos confrères de RFI, le porte-parole du gouvernement de Côte d’Ivoire, Amadou Coulibaly, dit que la date du 17 juin avancée par le FPI-GOR au sujet du retour au pays de l’ancien président Laurent Gbagbo n’a pas fait l’objet d’un « choix consensuel ». Elle n’aurait pas été communiqué aux autorités par l’entourage de Laurent Gbagbo.

Hypothèque du retour de Laurent Gbagbo à la maison

Le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly regrette que cette décision ait été prise de manière unilatérale. « Ce que nous avions convenu, c’est que la date devait être choisie de façon consensuelle, donc pour nous il n’y a pas de date », prévient-il. Le ministre de la Communication va jusqu’à remettre en cause la possibilité de ce retour : « Je ne sais pas comment il arriverait à cette date du 17 juin si aucune disposition n’est prise pour son accueil ».

« Il y a quand même tout un ensemble de chose qu’il faut régler en amont », insiste Amadou Coulibaly. « Quand ils vont nous saisir pour nous donner une date, nous allons décider ensemble si cette date est tenable ou pas », précise enfin le porte-parole.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le mercredi 2 juin 2021

La revue de presse du mercredi 2 juin 2021

Babado

Cameroun : Un gendarme accusé d’avoir violé une fillette de 9 ans à Babadjou dans la région de l’Ouest