in

Côte d’Ivoire/ Médias : Yves de Mbella est de retour aux antennes

Condamné par la justice ivoirienne à 12 mois d’emprisonnement avec sursis, assorti d’une amende de 2 Millions de Francs, dans l’affaire « d’apologie du viol », scandale qui a fait un énorme tollé il y a 4 mois de cela en Côte d’Ivoire, Yves Mbella a signé son come-back le samedi 04 décembre 2021 dans l’émission ”Rien A Cacher”. L’animateur sur son compte Facebook dit avoir ‹‹ appris la leçon ››.

Yves De Mbella, homme de médias – DR

Lebledparle.com vous propose l’intégralité de sa sortie complète sur Facebook

________________________

‹‹ On m’appelle Yves de Mbella.

Je suis un fervent chrétien avec une foi inébranlable.

J’ai un profond respect pour la Femme, source de vie.

Je n’ai jamais commis de viol ni jamais incité à commettre cet acte ignoble et abominable.

Le lundi 30 août dernier, sensible comme je l’ai toujours été, à de nombreux cas de viol proches de moi et dans le monde, j’ai voulu sensibiliser.

Je n’ai pas su faire, en traitant avec légèreté, je l’avoue, un sujet hautement sensible.

Je présente toutes mes sincères excuses aux victimes de viol et à toutes les personnes sur la planète qui ont été choquées.

Je remercie Dieu tout puissant qui m’a permis de tenir le coup et qui a inspiré compréhension et tolérance à certaines des personnes citées plus haut.

Mes remerciements émus à ma Famille et à tous ceux qui, nombreux, m’ont soutenu.

Après des rencontres et un séminaire avec le collectif des activistes et des Femmes garantes de leurs droits, les messages réconfortants des internautes, j’ai décidé de revenir sur les antennes après 2 mois d’hésitation.

J’ai appris la leçon et j’espère compter sur votre pardon.

Que Dieu veille sur nous!››

{module Sur le même sujet}

What do you think?

15 Points
Upvote Downvote

Written by Lebledparle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Calcul 6 + 3 =

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le ministre du commerce demande au gouverneur du Nord d’interdire les exportations des céréales

Lucien Bidima (RDPC) compare la campagne de Samuel Eto’o à celle du MRC