in

La revue de presse du mercredi 2 juin 2021

Le mercredi 2 juin 2021

Bonjour chers abonnés et bienvenus à cette autre édition de la revue quotidienne de la presse camerounaise. Retrouvez ci-dessous comme tous les matins, la quintessence des informations telles que parues dans les journaux ce matin.

Le mercredi 2 juin 2021
Les Unes en kiosque ce matin (c) Lebledparle.com

À la suite de l’audit de la chambre des Comptes portant sur la gestion des fonds Covid-19 au Cameroun, Mutations ce matin annonce un nouvel audit en perspective dans le pays. Selon notre confrère ce matin, le Contrôle supérieur de l’État enquête sur la gestion du patrimoine public de 2016 à 2021. « Un nouveau scandale d’État en cours de téléchargement », écrit le journal. Les précisions sont à retrouver dans les colonnes du journal en sa page 5 de son édition du jour.   

EcoMatin de ce matin nous apprend qu’au cours du mois d’avril 2021, les opérateurs économiques de la Cemac ont rétrocédé à la Beac 639,9 milliards de FCFA en devises contre des transferts de 346 milliards. Ce qui porte les réserves de change à 4 112 milliards et fait gagner deux points au taux de couverture extérieure de la monnaie.  « Cette embellie est le fruit du contrôle rigoureux sur le transfert des devises engagé par la Beac à la fin du 1er trimestre et dont le but ultime est de décourager l’émission des transferts sans fondement économique qui cachent parfois des opérations de blanchiment et d’évasion des capitaux », commente le journal d’Émile Fidieck dans son analyse sur le sujet.

Dans le quotidien bilingue gouvernemental, on parle de la lutte contre les accidents de route, et l’activité des maires des communes dans ce chantier. D’après Cameroon Tribune paru dans les kiosques ce mercredi, le transfert des ressources récemment opéré par le ministère des Transports en faveur d’une douzaine de communes situées essentiellement sur les axes accidentogènes est « destiné à renforcer leur rôle dans la prévention ».

« Les fidèles de Paul Biya sont au travail », au moment où une partie du gouvernement affronte les auditions ouvertes au TCS, la peur dans le ventre, pour malversation des fonds spéciaux alloués à la lutte contre le Covid-19 au Cameroun, peut-on lire dans le journal Essingan. Le trihebdomadaire ajoute qui par ailleurs que d’autres par contre, « plus sereins et dans la droite ligne de leurs missions, à l’instar d’Henri Eyebe Ayissi, Jacques Fame Ndongo, Mbarga Nguele, Laurent Esso, Beti Assomo poursuivent sans haine ni faiblesse, les taches pour lesquelles ils ont été nommés ».

Dans un de ses articles, lebledparle.com publié le 1er juin 2021, annonçait une grève en perspective de certains étudiants de l’université de Yaoundé II, exclus des soutenances. Repères en kiosque ce matin revient sur cette information et indique qu’il s’agit d’un collectif des étudiants de master 2 des promotions 2015, 2016 et 2017 de la faculté des sciences juridiques et politiques de l’université de Yaoundé II à Soa. Ils ont adressé une correspondance en date du 28 mai 2021 au sous-préfet de la localité pour lui faire part de leur intention.

Le décès de l’ex-procureur général près la Cour suprême, Martin Rissouk A Moulong fait la grande Une de Kalara ce matin. Selon notre confrère, le magistrat émérite a rendu l’âme dans la nuit du lundi 31 mai à mardi 1er juin 2021 des suites de maladie à Yaoundé à l’âge de 88 ans. « Après avoir longtemps servi dans plusieurs juridictions du pays, Martin Rissouk A Moulong, avait été admis en 2014, à faire valoir ses droits à la retraite ». Retour sur la vie et l’œuvre de l’homme dans Kalara.

Chers abonnés c’est ici que prend fin cet exercice ce matin. Merci et à demain pour une nouvelle sortie.

 

{module Revue de presse sponsor}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

co cooco emilia

Chantal Biya aurait envoyé une lettre de félicitation à Coco Emilia pour son mariage

Gbagbo Laurent Koudou

Côte d’Ivoire : Le gouvernement sème le doute sur le retour de Laurent Gbagbo